La princesse héritière Kiko assiste au 67e concours de critique littéraire par des étudiants

La princesse héritière Kiko du Japon a assisté à distance, depuis son domicile, à la cérémonie de remise des prix d’un concours d’écriture. La belle-sœur de l’empereur Naruhito avait enregistré un message de félicitation pour les lauréats et les participants.

Lire aussi : La princesse héritière Kiko perd son père une semaine après le mariage de sa fille Mako

La princesse héritière Kiko constate l’impact positif de la lecture pendant la crise sanitaire

En raison des mesures sanitaires en vigueur au Japon, la princesse héritière Kiko, épouse de l’héritier du trône, n’a pas pu se rendre sur place pour assister à la cérémonie du 67e concours de critique littéraire. Ce concours est accessible aux étudiants de primaire, du collège et du lycée. Il consiste à rédiger des résumés critiques de certains livres présélectionnés.

La princesse héritière Kiko avait préenregistré un message pour les lauréats du concours (Photo : capture d’écran vidéo)

Lire aussi : Le premier engagement de la princesse Aiko : réception impériale du corps diplomatique pour le Nouvel An 2022

C’est la première fois en deux ans que la cérémonie était à nouveau organisée, à cause de la crise sanitaire. Par mesure de précaution, c’est toutefois en ligne que la cérémonie a eu lieu. La princesse héritière Kiko d’Akishino a assisté à la cérémonie depuis chez elle. Un message préenregistré a aussi été diffusé pendant la cérémonie.

YouTube video

Comme le rapporte Mainichi, la princesse héritière a déclaré que la lecture avait pu aider certaines familles durant la crise sanitaire. Les parents ont aussi incité leurs enfants à lire des livres, ce qui a pu parfois les aider « à calmer leur esprit et à élargir leurs horizons et leurs actions au milieu des restrictions de leur vie dues au coronavirus. » Ce concours d’écriture critique est soutenu par la Maison impériale depuis de nombreuses années. Ce rôle est habituellement réservé au couple héritier. Avant que l’empereur Naruhito ne monte sur le trône, c’est lui-même et son épouse qui assuraient le patronage du concours.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr