Le premier engagement de la princesse Aiko : réception impériale du corps diplomatique pour le Nouvel An 2022

Ce 1e janvier 2022, la princesse Aiko assurait son premier engagement officiel en tant que Membre de la famille impériale. La fille unique de l’empereur Naruhito a assisté pour la première fois à la cérémonie de réception du corps diplomatique pour le Nouvel An. Ambassadeurs étrangers et représentants de l’État défilent devant l’empereur et sa famille pour leur remettre leurs vœux pour l’année.

Lire aussi : Princesse Aiko : la fille de l’empereur du Japon porte son diadème et sa robe de gala pour célébrer sa majorité

Salutations des ambassadeurs à l’empereur Naruhito pour 2022

«Je prie pour le bonheur du peuple et le développement du pays en ce début d’année», a déclaré l’empereur Naruhito ce 1e janvier 2022 à 10 heures, devant les présidents de la Diète. La Diète (parlement japonais) est composée de deux chambres, la chambre des représentants et la chambre des conseillers, équivalent du Sénat.

L’empereur Naruhito reçoit les salutations des représentants du Japon et des pays étrangers (Photo : capture vidéo)

Durant la cérémonie de réception du Nouvel An, les ambassadeurs étrangers viennent ensuite présenter leurs salutations au souverain japonais et à sa famille. Le lendemain, le 2 janvier, a habituellement lieu la réception de Nouvel An pour la population. Le public peut alors saluer l’empereur. Comme l’année dernière, en raison de la crise sanitaire, ce grand rendez-vous est annulé.

YouTube video

Lire aussi : Majorité de la princesse Aiko : son engagement de soutenir ses parents et ses nouvelles photos

Lors de la réception de Nouvel An, la famille impériale est normalement présente au grand complet. Seuls les membres adultes de la famille participent. La majorité est fixée à 20 ans au Japon. Les femmes de la famille portent leur tenue de gala, qui est toujours une robe blanche, ainsi que leur seul diadème. Chaque princesse a son propre diadème reçu le jour de leurs 20 ans ou à leur mariage. Le diadème des princesses japonaises est toujours uniquement serti de diamants. Exceptionnellement, et comme l’année dernière, les femmes de la famille ne portaient pas leur diadème, en raison de la crise sanitaire et de la crise économique.

La princesse Aiko participe pour la première fois à un engagement officiel (Photo : capture vidéo)

La princesse Aiko, fille unique de l’empereur Naruhito et de l’impératrice Masako, a fêté ses 20 ans il y a un mois. Devenue adulte, elle a pu assister pour la première fois à la réception de Nouvel An, qui était aussi sa toute première présence à un événement officiel de la famille impériale. Malheureusement, la princesse Aiko n’a pas pu porter son nouveau diadème qu’elle a reçu en héritage de sa tante. Comme l’explique Mainichi, plusieurs membres de la famille impériale étaient absents à cette cérémonie à cause du coronavirus. La princesse héritier Kiko, épouse du prince héritier Fumihito, était elle aussi absente, portant toujours le deuil de son père, décédé en novembre dernii

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr