La princesse héritière Mary se recueille auprès de la Garde nationale danoise pour commémorer la libération du Danemark

La princesse héritière Mary de Danemark a participé aux cérémonies commémoratives organisées ce 4 mai 2022 pour le 77e anniversaire de la libération du Danemark. En sa qualité de capitaine de la Garde nationale, l’épouse du futur roi, a déposé une couronne de fleurs. Elle a également reçu une distinction à l’issue de la cérémonie.

Lire aussi : La princesse Margriet commémore les victimes de la marine marchande à Rotterdam

Mary de Danemark commémore les 77 ans de la libération

La princesse héritière Mary portait un treillis et un béret sur la tête, le 31 mars 2019, lorsqu’elle a été nommée capitaine de la Garde nationale danoise, lors d’une cérémonie présidée par sa belle-mère, la reine Margrethe II. L’épouse du prince héritier Frederik, d’origine australienne, n’a pas une affinité personnelle avec l’armée mais comme toute native d’un pays du Commonwealth, le dévouement militaire est une notion défendue par la princesse.

Ce 4 mai 2022, le Danemark commémorait le 77e anniversaire de sa libération. Des célébrations étaient organisées un peu partout dans le pays. À Copenhague, c’est au Kastellet qu’avait lieu la principale cérémonie, présidée par la princesse héritière Mary. La belle-fille de la reine Margrethe II a assisté au défilé militaire, puis elle a déposé une couronne de fleurs au pied du monument.

La princesse héritière a déposé une couronne de fleurs en mémoire de la libération du Danemark (Photo : Stefan Lindblom/Stella Pictures/ABACAPRESS.COM)

La princesse héritière Mary reçoit une distinction de l’Association des officiers de réserve du Danemark

Dans une seconde partie de la célébration, la princesse héritière a remis des récompenses aux soldats les plus méritants, pour les remercier de leur fidélité durant l’année écoulée. La princesse héritière Mary a reçu à son tour l’insigne d’honneur de l’Association des officiers de réserve du Danemark.

La Garde nationale danoise (Hjemmeværnet) est un corps de l’Armée danoise qui accepte des volontaires. Au départ, la Garde n’était en charge que de la sécurité nationale sur le sol danois. Depuis 2008, elle effectue aussi des missions de soutien sur les zones de guerre à l’étranger. Pour 47 000 hommes et femmes inscrits au sein de la Garde nationale, environ 16 000 volontaires sont déployés et sont actifs.

La tâche de la Garde nationale est de soutenir les forces armées, tant au niveau national qu’international. En outre, elle aussi soutient la police, les services d’urgence et d’autres autorités dans l’exercice de leurs fonctions, explique le site de la garde. Les hommes et les femmes à partir de 18 ans peuvent demander à devenir membres. Une formation militaire n’est pas nécessaire. Le désir de participer est plus important et les volontaires ne sont pas rémunérés.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr