La princesse héritière Victoria élue Femme de l’année 2021 en présence de la princesse Christina

La princesse héritière Victoria a obtenu l’ultime signe de reconnaissance qu’une Suédoise pour recevoir. La fille ainée du roi de Suède a été désignée comme la femme suédoise de l’année. Elle est allée chercher son prix décerné par la SWEA et remis en mains par sa tante, la princesse Christina.

Lire aussi : Victoria de Suède remet les prix de littérature pour la jeunesse Astrid Lindgren

La princesse héritière Victoria désignée Suédoise de l’année par la SWEA

Chaque année depuis 1989, la Swedish Women’s Educational Association (SWEA) désigne la femme de l’année (abrégé ÅSK en suédois). La SWEA est la plus grande association suédoise à agir en dehors des frontières pour promouvoir l’éducation et la culture suédoises. Elle remet aussi chaque année des bourses d’études à des Suédois qui poursuivent un parcours remarquable à l’étranger.

La SWEA a été fondée en 1979 à Los Angeles est la princesse Christina, Mme Magnuson, en est la présidente honoraire. La princesse Christina, 78 ans, est la quatrième sœur du roi Carl XVI Gustaf de Suède.

La princesse Christina président la SWEA depuis de nombreuses années (Photo : Peter Johansson/Stella Pictures/ABACAPRESS.COM)

La princesse Christina remet le certificat à sa nièce

Lors de la réunion annuelle de SWEA International, la princesse héritière Victoria a été désignée Femme de l’année 2021 car elle «représente et met en lumière de manière distinctive la Suède d’aujourd’hui dans le monde». Svensk Dam rapporte les propos tenus par Barbro Osher, consul général de Suède à San Francisco : «La princesse héritière représente tout ce à quoi SWEA s’identifie : une Suède contemporaine et moderne avec ouverture, inclusion, réflexion environnementale et souci de l’environnement.»

La princesse Victoria reçoit le certificat et la médaille de la Femme de l’année 2021 des mains de sa tante (Photo : Peter Johansson/Stella Pictures/ABACAPRESS.COM)

Ce jeudi 9 septembre 2021, une cérémonie était organisée pour féliciter la récipiendaire du titre. C’est au jardin de sculptures Millesgården qu’a eu lieu l’événement, sur l’île de Lidingö à Stockholm. Il s’agissait d’un événement presque familial puisque c’est la princesse Christina qui a remis le certificat de la Femme de l’année à sa nièce. Cette année, ce sont les membres de l’association qui ont eux-mêmes voté et non un conseil réuni. Il ne restait plus que cinq femmes dans la shortlist, au moment de voter. Il y a tout juste 20 ans, la reine Silvia de Suède remportait le prix avant sa fille.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr