La princesse Ingrid Alexandra : la future reine de Norvège commémore la jeunesse abattue il y a 10 ans

La princesse Ingrid Alexandra, 17 ans, deuxième dans l’ordre de succession au trône, accompagnait ses parents, le prince héritier Haakon et la princesse héritière Mette-Marit, lors des cérémonies de commémoration organisées sur l’île d’Utøya. Ici, l’extrémiste Anders Breivik a abattu 69 personnes lors d’un camp d’été pour jeunes, le 22 juillet 2011.

La princesse héritière Mette-Marit et sa fille, la princesse Ingrid Alexandra, très émues lors de la cérémonie d’hommage aux victimes des attentats de 2011 (Photo : Torstein Bøe/NTB/Scanpix Norway/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Ingrid Alexandra de Norvège ouvre la cérémonie de l’Avent devant la famille royale émotive

La famille héritière de Norvège de retour à Utøya

Ce 22 juillet 2021, la famille royale participait aux différentes cérémonies de commémoration du double attentat commis il y a 10 ans par l’extrémiste Anders Breivik. Le terroriste avait fait 8 morts à Oslo en faisant exploser une bombe dans le quartier du gouvernement. Puis, il s’était rendu sur la petite île d’Utøya déguisé en policier, où il a ouvert le feu sur les jeunes présents, qui participaient à un camp de vacances, faisant 69 morts. Le terroriste visait les politiciens du Parti travailliste à Oslo, quant aux jeunes, ils participaient à un camp organisé par la Ligue des jeunes travaillistes.

La journée de commémoration a débuté dans le quartier du gouvernement où le prince héritier et la princesse héritière de Norvège se sont recueillis et ont déposé une couronne de fleurs. Le roi Harald et la reine Sonja ont quant à eux assisté à une messe à la cathédrale d’Oslo. Un service commémoratif a eu lieu dans l’église de Hole, en mémoire des victimes d’Utøya. Le couple héritier a assisté à cette messe. Dans l’après-midi, c’est à Utøya qu’était organisée une cérémonie. La princesse Ingrid Alexandra, fille ainée du couple héritier et future reine de Norvège, accompagnait ses parents.

La princesse Ingrid Alexandra participe émue aux commémorations

La princesse Ingrid Alexandra participe à très peu d’événements officiels, en dehors de la journée de la fête nationale. L’adolescente a choisi de se tenir à côté de ses parents en cette journée de commémoration, représentant elle aussi la jeunesse. Elle tenait à montrer son soutien aux jeunes et aux familles de ces jeunes qui ont perdu un enfant il y a 10 ans.

La princesse Ingrid Alexandra, future reine de Norvège, assiste aux commémorations (Photo : Beate Oma Dahle/NTB/Scanpix Norway/ABACAPRESS.COM)

Le mémorial a été installé sur l’île à un endroit expressément choisi, là où aucun corps n’a été retrouvé gisant. Une sculpture circulaire, sur laquelle est gravée le nom de toutes les victimes, fait office de mémorial. Durant la cérémonie sobre et dans la nature, la princesse Ingrid Alexandra a essuyé une larme, alors qu’elle écoutait attentivement les discours.

Dépôt de fleur dans le mémorial aux victimes (Photo : Beate Oma Dahle/NTB/Scanpix Norway/ABACAPRESS.COM)

Le prince héritier Haakon a pris la parole et a prononcé un long discours, dans lequel il a rappelé l’élan de solidarité du peuple norvégien après les attaques. Malheureusement, «une fois les cortèges de roses, le procès et les enquêtes terminés, il ne restait plus que le silence. Beaucoup se sont sentis isolés et découragés. Beaucoup d’entre vous se sont sentis seuls dans leur chagrin», a déclaré le futur roi de Norvège.

Le prince héritier Haakon a continué : «Alors que nous célébrons ce 10 e anniversaire, j’espère que cela pourra nous aider à trouver les bons mots, le bon langage, pour nous aider à aller de l’avant. Et j’espère que cela ouvrira également plus d’espace pour les histoires, même si elles sont difficiles à entendre. »

«Nous qui n’étions pas là, ne pourrons jamais comprendre totalement ce que c’était que de vivre les 72 minutes qu’a duré l’attaque. Aucun de nous ne peut se mettre dans la peur que tous ceux qui étaient ici ont vécu. La seule chose que nous puissions faire est d’écouter et d’absorber la douleur qui habite encore tous ceux qui ont subi l’attaque.»

Plusieurs rescapés étaient présents aujourd’hui, et certains sont également montés sur l’estrade. Le président du Parti travailliste, Jonas Gahr Støre, et le président de la Ligue des jeunes travaillistes ont aussi pris la parole. «La vérité est que les attitudes et les déclarations d’extrême droite se sont renforcées en Norvège et dans le monde», a souligné Gahr Støre. Il ne faut «jamais oublier, ne jamais se taire».

Le prince héritier Haakon, la princesse héritière Mette-Marit et la princesse Alexandra se sont recueillis devant la mer, sur le quai (Photo : Simen Sund, Det kongelige hoff)

La cérémonie s’est terminée sur le quai. Les noms de toutes les personnes tuées à Utøya et dans le quartier du gouvernement ont été lus. Une minute de silence a suivi la lecture et les couronnes de fleurs ont été déposées sur la jetée. Le prince héritier Haakon, la princesse héritière Mette-Marit et la princesse Alexandra se sont recueillis devant la mer.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr