Un prix de 10 000 € pour les étudiants de la noblesse française

L’Association d’entraide de la noblesse française (ANF) remettra bien un prix de 10 000 € à l’un des candidats qui se fera connaitre cette année. Cette bourse existe depuis 2017 et a pour but d’aider les jeunes à poursuivre un projet d’étude.

Lire aussi :Carl Philip de Suède remet des bourses d’études aux responsables de centres sportifs

L’Association d’entraide de la noblesse française stimulent les études de jeunes aux parcours prometteurs

Même si les bals sont annulés cette année, l’Association d’entraide de la noblesse française (ANF) présidée par Jacques de Crussol, duc d’Uzès, remettra bien son prix cette année. L’association, qui compte 6000 membres, accorde un prix d’étude à l’un des jeunes issus de la noblesse française. Il ne faut pas être membre de l’ANF pour espérer recevoir la bourse mais simplement issu d’une famille de la noblesse française, listée par l’ANF.

Le Figaro donne l’exemple du parcours de la princesse Marie-Camille de Polignac, lauréate 2019 du prix Excellence. Après avoir passé son bac OIB au lycée de Chambéry, elle intègre l’université de Nanterre sur concours en double licence droit français/common law. Après son master en droit, elle se dirige vers les États-Unis avec le rêve d’une carrière de l’autre côté de l’Atlantique. L’ANF lui avait remis son prix à l’occasion d’un bal au Cercle Interallié au printemps 2019.

.«Nous mettons en valeur des jeunes qui ont un parcours exceptionnel et qui pour l’atteindre ont mis en exercice leur ambition, le dépassement de soi, afin de soutenir ces personnes qui vont sans doute jouer un rôle à responsabilité dans la société française», déclare l’organisatrice dans les colonnes du Figaro. Le but est d’encourager les jeunes à respecter les valeurs de la noblesse dans le cadre de leurs responsabilités. En 2019, l’ANF avait reçu 27 candidatures et 3 prix ont été décernés.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr