La reine Margrethe à la cathédrale de Copenhague pour célébrer le centenaire de la réunification du Danemark

Dimanche matin, la reine Margrethe II de Danemark s’est rendue à un office religieux célébré à la cathédrale de Copenhague. La cathédrale de style néoclassique, également connue sous le nom d’église Notre-Dame, accueillait hier quelques hauts représentants danois venus célébrer religieusement le centenaire de la réunification du Danemark.

Det er Grænseforeningen, der har taget initiativ til gudstjenesten i samarbejde med Københavns Stift.Foto: Thomas Tolstrup / Grænseforeningen ©

Publiée par Det danske kongehus sur Dimanche 12 janvier 2020

Messe en l’honneur de la réunification du Jutland du Sud

À l’occasion du 100e anniversaire de la réunification du Jutland du Sud avec le Danemark, le reine Margrethe a assisté à la messe. Des représentants du gouvernement étaient également présents à l’office tous comme des membres du Parlement. Des invités allemands, représentants de la population frontalière, en particulier du land de Schleswig-Holstein avaient fait le déplacement. Ces derniers jours, la reine du Danemak a rencontré le Ministre-Président du Schleswig-Holstein, et ensemble ils ont participé à un certain nombre d’événements commémoratifs. Les festivités du centenaire de la réunification du Danemark se sont terminées par une soirée de gala à laquelle était également présente la princesse Benedikte.

Gudstjenesten blev afholdt i København for at understrege, at der er tale om både en regional og national markering af genforeningsjubilæet.Foto: Thomas Tolstrup / Grænseforeningen ©

Publiée par Det danske kongehus sur Dimanche 12 janvier 2020

Prædikant ved gudstjenesten var biskop Peter Skov-Jakobsen Foto: Thomas Tolstrup / Grænseforeningen ©

Publiée par Det danske kongehus sur Dimanche 12 janvier 2020

Il y a 100 ans le référendum a permis au Danemark de retrouver une partie de son territoire

En 1864, le Danemark fut contraint de se séparer de deux de ses duchés, le Schleswig et le Holstein, l’un fut administré par la Prusse, l’autre par l’Autriche. À la suite de la défaite de l’Empire allemand après la Première Guerre mondiale, la province du Schleswig-Holstein a profité de cette période de perturbation pour exiger un référendum. C’est un véritable plébiscite venant du peuple. Le nord de cette province décida de redevenir danois, le sud fut intégré à l’Allemagne. La partie nord forme aujourd’hui le Jutland du Sud, la partie sud forme le land allemand du Schleswig-Holstein. Aujourd’hui encore, une grande communauté danoise vit dans le land du Schleswig-Holstein, qui bénéficie d’une protection culturelle en tant que minorité. Dans ce land allemand, on y trouve par exemple des écoles qui dispensent leurs cours en danois comme première lange et même un parti politique danois. Inversement, il existe également une minorité allemande dans certaines localités danoises du Jutland du Sud.

La reine Margrethe II a assisté à l’office religieux à la cathédrale de Copenhague en l’honneur du centenaire de la réunion du Jutland du Sud avec le Danemark (Crédits : WikiCommons)

Aidez-nous à faire fonctionner le site, en cliquant sur ce lien avant de faire un achat de votre choix sur Amazon. Ça ne change rien pour vous, mais pour nous, c'est d'une aide importante.
No Comments Yet

Leave a Reply