La reine Mathilde en bleu pour fêter les 100 ans de l’eau de Spa : une histoire d’eau royale

L’eau de Spa est l’eau plate la plus vendue en Belgique. Cette société connue de tous fête ses 100 ans cette année. Spa Monopole étant un fournisseur officiel de la Cour, quoi de plus naturel que d’inviter le roi Philippe et la reine Mathilde aux célébrations de ce centenaire. L’histoire de l’eau de Spa est liée à la famille royale depuis la reine Marie-Henriette, épouse de Léopold II.

Lire aussi : La Hongroise qui épousa Léopold II

La reine Marie-Henriette au cœur de l’histoire de l’eau de Spa

Spa Monopole (appartenant aujourd’hui au groupe Spadel) fête ses 100 ans cette année. Cette eau, qui est la plus vendue en Belgique (l’eau plate de Spa représente 20% du marché), est connue de tous par son logo historique, représentant un Pierrot jouant à saute-mouton au-dessus d’une bouteille.

(Photo : Abacapress)

Ce 18 novembre 2021, le roi Philippe et la reine Mathilde se sont rendus à Spa, en province de Liège, pour célébrer ce centenaire. En plus d’être l’un des fournisseurs de la Cour, Spa Monopole a une longue histoire d’amitié avec la famille royale.

L’eau plate est commercialisée sous le nom de Spa Reine. Elle fait référence à la source Reine, baptisée ainsi en l’honneur de la reine Marie-Henriette. C’est la reine Elisabeth, épouse d’Albert 1e, qui a inauguré inauguré cette source en 1933, en mémoire de l’ancienne reine. Une autre source d’eau ferrugineuse, la source Marie-Henriette, a également été baptisée en l’honneur de l’épouse de Léopold II. Spa Marie-Henriette a longtemps été la dénomination commerciale de l’eau légèrement pétillante de la marque, aujourd’hui rebaptisée Spa Finesse.

Habituée des cures thermales de Spa, la reine Marie-Henriette, née archiduchesse Marie-Henriette de Habsbourg-Lorraine, s’installa définitivement dans la Villa royale de Spa en 1895. Délaissée par son époux, le roi Léopold II, la reine Marie-Henriette ne remettra plus les pieds à Bruxelles. Surnommée «la reine de Spa», elle est décédée dans cette ville à 66 ans, en 1902.

La Villa royale de Spa où est décédée la reine Marie-Henriette. Marie-Henriette est l’arrière-arrière-grande-tante du roi Philippe (Photo : Wikimedia Commons)

Philippe et Mathilde visitent Spa Monopole

En 2020, Spa Monopole a embouteillé pas moins de 280 millions de litres d’eau. Une success story qui débutait pourtant mal il y a cent ans, alors que le premier exploitant de la source peinait à vendre son eau. C’est cette histoire qu’a entendu le roi Philippe et la reine Mathilde aujourd’hui lors de leur visite.

Philippe et Mathilde à Spa (Photo : Abacapress)

Les souverains ont visité la chaine de production de l’eau plate, puis ils se sont rendus au domaine de Bérinzenne, pour y présider une réunion de travail avec des experts dans les domaines de la protection de l’environnement et de la biodiversité. Comme le rappelle le Palais royal, en octobre 2020, «Spadel est devenu le premier groupe minéralier en Europe à être certifié neutre en carbone sur l’ensemble de ses entités et produits».

La reine Mathilde n’a pas manqué d’assortir sa tenue avec le thème de la journée. Pour l’occasion, elle portait un long manteau bleu, une nouvelle pièce de sa garde-robes, qu’elle inaugurait aujourd’hui.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr