La reine Rania s’intéresse à l’autonomisation économique des femmes

La reine Rania a visité l’association pour femmes Al Yusra, en début de semaine à Madaba. Durant la visite, la reine du royaume hachémite en a appris plus sur les programmes de soutien aux projets menés par des femmes et comment ces programmes permettent aux femmes et à leur famille d’améliorer leur quotidien.

(Photo : PPE/RPE/Office of Her Majesty Press Department Madaba/DDP/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Rania de Jordanie en visite dans une coopérative d’entraide des femmes

Visite de l’association Al Yusra

«Nous avons eu des conversations engagées à propos des aspirations et des efforts menés pour stimuler le potentiel des femmes», écrit la reine Rania sur Instagram, à l’issue de sa visite dans l’association Al Yusra. Lors de cette visite, l’épouse du roi Abdallah II a également voulu savoir comment la crise sanitaire impactait le développement du programme.

الملكة رانيا خلال زيارة إلى جمعية سيدات اليسرى الخيرية في قرية الفيصلية مادبا، الأردن / ٢٦ نيسان ٢٠٢١ Queen Rania…

Publiée par Queen Rania sur Lundi 26 avril 2021

L’association Al Yusra a été fondée en 2009 en tant qu’organisation multidisciplinaire, peut-on lire sur le site officiel de la Reine. L’association soutient «les femmes locales en renforçant leurs capacités et en leur offrant des opportunités d’autonomisation économique. L’association fournit également un soutien aux orphelins et aux personnes handicapées, ainsi que des subventions aux familles défavorisées pour des projets générateurs de revenus.»

Il s’agissait du premier engagement public de la reine Rania depuis le début du Ramadan il y a un mois. Toutes les mesures de protection ont été prises et les règles sanitaires respectées pendant la visite.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr