La reine Rania rencontre des entrepreneurs locaux au krak de Montréal

Le krak de Montréal est un ancien château fort de l’époque des croisades, situé en Jordanie. Le site, connu localement comme le château d’Al-Shobak, accueillait ce mercredi 28 juillet une rencontre entre entrepreneurs. La reine Rania a participé à cette rencontre, dont les participants ont bénéficié d’une bourse de la part de la Cour royale pour développer leur projet.

Lire aussi : Abdallah II et Rania de Jordanie découvrent les projets de jeunes artisans entrepreneurs

Rencontre avec des bénéficiaires de la bourse pour entrepreneurs locaux

La reine Rania de Jordanie s’est rendue mercredi à Al Shobak, dans le gouvernorat de Ma’an, où elle a rencontré un certain nombre de représentants de sociétés locales et les responsables locaux. La visite de l’épouse du roi Abdallah II fait suite à la mise en œuvre d’un programme de subventions communautaires dans le gouvernorat de Ma’an. Cette bourse au développement est soutenue financièrement par la Cour royale hachémite. La bourse a pour but d’aider les communautés locales à lancer leurs propres projets générateurs de revenus.

(Photo : Royal Hashemite Court/Albert Nieboer/DPA/ABACAPRESS.COM)

La reine Rania a débuté sa visite en partageant sa joie de pouvoir à nouveau se rendre auprès de la population, le contact humain ayant été restreint durant la crise sanitaire. Elle a par ailleurs rappelé à tous les participants qu’il était encore temps de se faire vacciner pour protéger leur famille. « Pour nous tous – pour nos enfants, nos parents et nos familles – nous devons nous encourager les uns les autres à nous faire vacciner », a déclaré la reine Rania.

Les initiatives productives au château d’Al Shobak

La reine Rania suit plusieurs projets, dont celui de Sabha Al Tawara, qui possède un petit magasin de couture à Al Shobak que la reine a visité plus tôt dans la journée. Sa boutique de couture était l’un des 100 projets qui a bénéficié de la bourse royale l’année dernière. Cette initiative a été lancée fin de l’année dernière pour répondre au frein ressenti dans l’élan entrepreneurial, suite à la crise sanitaire qui a paralysé le secteur. «Mme. Sabha a ensuite créé quatre nouvelles opportunités d’emploi, autonomisant davantage de femmes dans sa région», a expliqué la reine, comme le rapporte le communiqué du Palais.

La reine Rania a découvert deux autres initiatives mises en place au château d’Al Shobak. Il existe deux associations caritatives, l’une spécialement dédiée aux femmes, qui lancent des initiatives productives. La Charitable Society for Women vise à autonomiser les femmes locales en renforçant leurs capacités et en leur offrant des opportunités économiques. La reine a visité les locaux de l’association et la cuisine communautaire. La reine Rania a ensuite découvert l’autre initiative qui engage des personnes de la région en leur proposant diverses initiatives, comme par exemple la culture des pommes pour produire du cidre et du vinaigre.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr