La reine Silvia reçoit un prix pour son soutien dans la lutte contre la dépendance

Le lundi 31 août, la reine Silvia de Suède a assisté à la réunion numérique du Conseil de coopération des organisations de femmes sur les problèmes d’alcool et de drogue (KSAN). Dans le cadre de la réunion annuelle, la Reine a reçu le « prix Papillon » pour son engagement auprès de la cause de la dépendance.

Lire aussi : Réunion annuelle de la World Childhood Foundation avec la reine Silvia de Suède

L’engagement de la reine de Suède auprès des femmes dépendantes est récompensé

Lors de la réunion annuelle numérique, qui a réuni des représentants de syndicats de femmes, d’associations d’urgence auprès des femmes ou encore du corps médical. La reine Silvia, qui a assistait à la conférence en vidéoconférence, a prononcé un discours dans lequel elle a notamment déclaré :

« Les jeunes d’aujourd’hui sont confrontés à de grands défis. La maladie mentale augmente. Les drogues et l’alcool peuvent être une dangereuse consolation. La police rapporte également que la consommation de drogues chez nos jeunes a augmenté pendant la pandémie du coronavirus. Ce sont des rapports que nous devons prendre très au sérieux.

Travailler sur ces questions demande du temps, de la patience et peut-être le plus important : la coopération. C’est pourquoi il est particulièrement flatteur de recevoir ce prix d’une organisation qui travaille aussi largement et à long terme que vous. »

La reine Silvia de Suède reçoit le prix Papillon du KSAN pour son engagement dans le lutte contre la dépendance auprès des femmes (Photo : Kungl. Hovstaterna)

Lire aussi : Le roi et la reine de Suède victimes d’une fake news aux Philippines avec PewDiePie

Silvia de Suède a reçu le prix Papillon lors de la conférence annuelle du KSAN

La reine Silvia a reçu le prix Papillon « pour ses nombreuses années de travail et son engagement personnel dans la lutte contre la drogue et pour le droit des enfants à une éducation sans drogue. L’engagement de la reine envers les enfants exploités est novateur et a accordé une attention accrue à ces problèmes », a justifié la présidente du KSAN, Lena Josefsson.

Par son intérêt pour les problèmes de toxicomanie, la reine Silvia a apporté la question de la toxicomanie aux niveaux national et international. Grâce aux connaissances et aux efforts de la reine pour influencer les attitudes, de nouvelles opportunités pour améliorer la santé publique se sont déclarées. La reine reste une source d’inspiration et de soutien pour les filles et les femmes de tous âges, issues de milieux sociaux différents. »

Durant la conférence, la reine Silvia portait un collier représentant un papillon, qui est le collier que reçoivent les récipiendaires du prix Papillon. Le KSAN est un organisme national auquel ont adhéré 39 associations du pays qui lutte contre la dépendance des femmes.

Lire aussi : Silvia de Suède reçoit un prix pour son engagement et ses fondations qui viennent en aide aux enfants

Source : Kungahuset

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.