La reine Sonja de Norvège assiste à une représentation d’Aïda dans la forteresse d’Oscarsborg

La reine Sonja a un programme axé sur la musique cette semaine. Mardi, elle assistait aux répétitions des finalistes du Concours de musique reine Sonja. Mercredi, elle s’est rendue en bateau jusqu’à la forteresse d’Oscarsborg pour assister à une représentation d’Aïda et vendredi, elle est conviée à assister la finale de son concours musical. Hier, l’épouse du roi Harald V a pu profiter d’une représentation exceptionnelle du plus célèbre opéra de Verdi.

Publiée par Kongehuset sur Jeudi 22 août 2019

Aida dans la forteresse d’Oscarsborg

La forteresse d’Oscarsborg a été investie hier par la troupe de chanteurs et comédiens dirigés par Bentein Baardson. La forteresse se situe sur un îlot au large de la petite ville de Drøbak. La forteresse est très célèbre en Norvège, ayant permis de ralentir les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. Le Blücher, un croiseur lourd s’était engagé dans le fjord, avec pour but d’atteindre la capitale et s’emparer du roi Haakon VII. C’était sans compter sur la forteresse, dont les Allemands ignorait l’armement qui s’y trouvait. Grâce à une batterie d’anciennes torpilles qui s’est avérée encore fonctionnelle et qui coula le bateau, les Allemands ont été retardé. Ce délai a permis au roi et à son gouvernement d’être avertis et de fuir sans être capturés.

Publiée par Kongehuset sur Jeudi 22 août 2019
Publiée par Kongehuset sur Jeudi 22 août 2019

La reine Sonja de Norvège à l’opéra

La reine Sonja est arrivée hier soir à la forteresse à bord du bateau royal. Elle s’est ensuite rendue dans l’enceinte où est installé une salle d’opéra. S’y est jouée la dernière des 15 représentations d’Aïda, qui au total aura attiré 90 000 spectateurs cette année. Birgitte Christensen interprétait le rôle principal d’Aïda, Kolbeinn Jon Ketilsson était Radamès et Siv Iren Misund était Amneris. Cet opéra de Verdi a été écrit en 1871 pour le khédive d’Égypte. L’action de l’histoire se passe dans l’Égypte ancienne.

Publiée par Kongehuset sur Jeudi 22 août 2019

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr