La rencontre tendue entre le roi Philippe et le président égyptien al-Sissi

Le roi Philippe de Belgique a reçu son homologue égyptien en audience au Palais royal de Bruxelles ce 16 février 2022. L’audience suit le protocole habituel lorsqu’un chef d’État se rend à l’étranger. Cette rencontre était plus médiatisée que les autres, en raison de la politique décriée du président Abdel Fattah al-Sissi.

Lire aussi : Retrouvailles enneigées du roi Fouad II d’Égypte et de sa famille en Suisse à l’aube de ses 70 ans

Le roi Philippe reçoit le président égyptien en audience au Palais royal

« Pourquoi la venue à Bruxelles du président égyptien fait grincer des dents », titre Le Soir, le jour de la rencontre entre le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, président de l’Égypte, et le roi Philippe. Le président égyptien est à Bruxelles ce mercredi et ce jeudi pour participer au sommet Union européenne-Union africaine. Comme le veut la tradition diplomatique, lorsqu’un chef d’État se rend à l’étranger, il est reçu en audience par le chef d’État du pays qui l’accueille.

La rencontre entre le roi Philippe et le président al-Sissi a donc eu lieu ce mercredi 16 février au Palais royal de Bruxelles, malgré les manifestations organisées dans les rues de la capitale.

Le roi Philippe et le président égyptien se rencontrent au Palais royal (Photo : F.Andrieu/Agencepeps/Isopix/ABACAPRESS.COM)

« L’Europe et la Belgique déroulent le tapis rouge pour le « raïs » », écrit Moustique, indigné par l’accueil réservé à celui auquel on impute « un bilan indéfendable en matière de respect des droits humains ». Plusieurs ONG internationales ont manifesté à depuis pas du Palais pour dénoncer cette visite.

« Sissi est le premier président égyptien à déclarer sans honte que les droits de l’homme universels ne sont pas applicables en Egypte. Il ne cesse de le répéter lors de conférences de presse conjointes avec ses homologues européens sans que ces derniers ne réagissent », écrit Le Soir dans ses colonnes.

Après avoir rencontré le roi Philippe, le président al-Sissi a aussi rencontré le Premier ministre, Alexander De Croo. Le parti écologiste s’est exprimé lors d’une séance à la Chambre pour dénoncer cette rencontre organisée par le roi Philippe, habituellement plus courageux quand il s’agit de prendre des positions. Ce à quoi l’opposition a rappelé que le roi ne reçoit en audience que si le gouvernement lui donne l’autorisation ou le lui demande.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr