Le roi des Tonga s’adresse à la nation après l’éruption volcanique

Selon la Nasa, la force de l’éruption volcanique aux îles Tonga, le 15 janvier, a dépassé la puissance de la bombe atomique d’Hiroshima. Après le tsunami qui a tout emporté le long des côtes des îles des archipels du royaume des Tonga, c’est une couche de cendres toxiques qui s’est déposée sur les terres. Le roi Tupou VI appelle à l’unité et s’adresse à la population.

Lire aussi : Le roi Tupou VI des Tonga évacué du Palais royal après l’éruption du volcan et l’alerte tsunami

Tupou VI appelle à l’unité après l’éruption du volcan

Internet est coupé, les moyens de communication sont limités. Le journal Matangi Tonga n’avait plus mis à jour son site depuis le 16 janvier. Après avoir retrouvé un accès à son site, le journal a rapporté des nouvelles en provenance des îles Tonga, dont le discours du roi Tupou VI, enregistré par téléphone et diffusé à la radio le 20 janvier.

Le roi s’est réfugié dans sa résidence à Eua, d’où il travaille dorénavant. Le Palais royal de Nuku’alofa a été en partie endommagé par les vagues. Le palais est situé sur la plage et est accessible par le rivage. En plus de la boue et des dégâts causés par le tsunami, le bâtiment de bois peint en blanc est à présent grisâtre, recouvert d’une couche de cendres.

« Les gens qui peuvent résister aux difficultés sont ceux qui se tiennent ensemble », a déclaré le roi Tupou VI dans son discours à la nation. Le roi a rappelé les faits qui se sont produits le 16 janvier, suite à l’éruption du volcan Hunga Tonga-Hunga Ha’apai, qui a craché un champignon de fumée atteignant 40 kilomètres et dont les effets sont visibles jusqu’en Alaska.

Le roi Tupou VI a ensuite envoyé ses condoléances aux familles touchées par le deuil, bien qu’il se soit dit rassuré que seules quelques personnes ont été les victimes mortelles de la catastrophe, qui a causé plus de dégâts matériels que de victimes.

Le roi a déclaré que ce qui compte « n’est pas combien nous avons financièrement ou l’aide monétaire de l’étranger, mais c’est la volonté du peuple et notre croyance en Dieu ». Le roi des Tonga, qui a succédé à son frère en 2012, a demandé à la population de se montrer bienveillante les uns envers les autres. « Que nous nous montrions de l’amour, que nous nous aidions les uns les autres et que nous soyons compatissants ».

« À la suite de cette catastrophe, nous devons tous nous lever et travailler pour notre pays car c’est notre héritage et car il n’y a que vous et moi qui la considérons comme notre maison ». Le roi a exprimé sa gratitude au peuple pour sa collaboration ainsi qu’au gouvernement, aux églises, au secteur privé, aux entreprises et aux autres parties prenantes pour leurs efforts conjoints. Il a également salué la tâche importante des stations de radio locales pour diffuser des avertissements et aider à sauver des vies lors de cette catastrophe naturelle.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr