Le roi Felipe devient le premier récipiendaire de la Médaille d’honneur d’Andalousie

Le roi Felipe est actuellement à Séville, notamment pour assister au premier match de l’équipe d’Espagne qui affrontera la Suède ce 14 juin à l’Euro 2020. Les autorités andalouses ont profité de la présence du roi Felipe pour le décorer. Il devient le premier récipiendaire de la Médaille d’honneur d’Andalousie, créé en décembre 2020.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)

Lire aussi : Leonor et Sofía apparaissent à côté de Felipe pour la remise des récompenses de l’Ordre du Mérite civil espagnol

Felipe VI récompensé par le gouvernement andalou

La Junte d’Andalousie créait par décret le 21 décembre 2020 une distinction honorifique propre à la communauté autonome. Le roi Felipe VI a reçu la première Médaille d’honneur d’Andalousie, décernée par le gouvernement andalou, ce 14 juin 2021.

Le roi d’Espagne a reçu la récompense «pour avoir constitué le lien affectif le plus solide de l’Andalousie avec toutes les institutions de l’État», explique le Palais Royal. Le roi Felipe, accompagné de la reine Letizia a reçu la médaille des mains du président de la communauté autonome d’Andalousie, Juan Manuel Moreno, au Palacio de San Telmo à Séville, siège du gouvernement andalou.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)

Après avoir reçu la distinction, le roi a prononcé quelques mots de remerciement. Au cours de la cérémonie, le ministre de la Présidence, de l’Administration publique et de l’Intérieur, Elías Bendodo, a lu le décret d’octroi de la médaille. Le roi Felipe et la reine Letizia ont également dévoilé une plaque commémorative rappelant la remise de la Médaille et leur visite au siège du gouvernement.

YouTube video

«Aujourd’hui, la Couronne représente mieux que jamais les aspirations et les désirs de progrès, de coexistence et de paix du peuple espagnol et est devenue une référence pour ceux qui travaillent pour atteindre des niveaux plus élevés de développement collectif. Le roi Il représente fidèlement les valeurs et les principes d’harmonie qui soutiennent notre identité en tant que nation espagnole. Son règne est venu souligner le rôle que la Constitution donne à la Couronne en tant que référence pour l’unité de l’Espagne et la solidarité entre les Espagnols, et son travail a été un exemple de dévouement à l’amélioration des conditions de vie dans notre pays», peut-on lire dans le document justifiant l’octroi de la médaille.

«Ces dernières années, l’Andalousie et son roi ont approfondi leur relation de soutien mutuel et ont souligné des valeurs partagées, telles que la solidarité interterritoriale, le caractère enrichissant de la diversité, la nécessité de miser sur la générosité, l’importance de parvenir à une prospérité durable et le rôle de l’éducation et de la culture dans le bonheur des peuples.»

«Aujourd’hui, alors que l’Andalousie et l’Espagne traversent des moments de grande difficulté à la suite d’une pandémie mondiale qui a généré d’immenses souffrances dans le monde entier, les Andalous ressentent Felipe comme un roi proche de leurs préoccupations(…). Un Roi, en somme, digne de confiance face aux aléas du destin. Il est donc clair que Sa Majesté le roi Felipe VI a, dans un degré d’excellence, suffisamment de mérites pour se voir décerner la première médaille d’honneur de l’Andalousie, comme convenu par le gouvernement andalou ».

Un pianiste de 14 ans était invité invité à jouer les hymnes d’Espagne et d’Andalousie, alors que c’est Laura Diepstraten, la gagnante du Concours Eurovision de la chanson pour artistes aveugles, qui s’est chargée du chant.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr