Le roi Felipe préside le chapitre bisannuel de l’ordre royal et militaire de Saint-Herménégilde à l’Escurial

Le roi Felipe s’est rendu à l’Escurial ce mardi 14 juin 2022 pour présider le chapitre de l’ordre royal et militaire de Saint-Herménégilde. Le chapitre de cet ordre militaire est organisé tous les deux ans dans le monastère du site royal de Saint-Laurent-de-l’Escurial.

Lire aussi : Le duc de Séville récompense sa fille lors du Chapitre général du Corps royal de la noblesse de la principauté des Asturies

Les militaires récompensés pour leur carrière entrent dans l’ordre de Saint-Herménégile

L’ordre royal et militaire de Saint-Herménégilde a été instauré en 1814 par le roi Ferdinand VII, sur proposition du Conseil de la Guerre et de la Marine, pour reconnaître les mérites des militaires. La célébration du Chapitre de l’Ordre est actuellement organisée de façon biennale. Le monastère de Saint-Laurent-de-l’Escurial est choisi comme lieu de rencontre car c’est ici qu’est conservée la principale relique de Saint-Herménégilde, un roi wisigothique de Séville du VIe siècle, martyr de la défense de la foi catholique et saint patron des Forces armées espagnoles. L’Escurial est également le Panthéon royal de tous les rois, qui sont eux-mêmes tous souverains de l’Ordre.

Procession de l’ordre militaire derrière les reliques de Saint-Herménégildes (Photo : GTres/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Chapitre général des ordres dynastiques de Savoie : Distinctions par le prince Emmanuel-Philibert, soirée de gala et cérémonie avec le prince de Naples


Le roi Felipe a présidé ce 14 juin la célébration du chapitre de l’ordre royal et militaire de Saint-Herménégilde au Monastère royal de l’Escurial. Le roi Felipe est entré dans la cour sous la batterie de la Garde royale. Le roi a passé en revue les troupes puis il a salué le Père Prieur du monastère, qui lui a offert le Lignum Crucis, une relique de la Croix du Christ. L’hymne national a ensuite retenti dans la cour, avant que le cortège ne rejoigne l’intérieur du monastère pour assister à la cérémonie religieuse dirigée par l’archevêque militaire d’Espagne.

Sur son costume militaire, le roi Felipe portait autour du cou son collier de souverain grand-maître de l’ordre illustre et royal de la Toison d’or. Il portait le collier de souverain de l’ordre royal et militaire de Saint-Herménégilde, ainsi que le ruban rose et blanc en écharpe et la plaque sur la poitrine. Il s’agit d’une étoile avec en son centre l’effigie de saint Herménégilde à cheval, entouré de la devise « Récompense pour la constance militaire ».

L’ordre comprend des chevaliers et des dames, distingués en quatre grades, en fonction de leur grade militaire et de leurs années de services. Au bout de 20 ans de service, un militaire émérite peut entrer dans l’ordre et devenir chevalier. Il faut minimum 25 ans de service pour devenir commandeur, 30 ans pour être commandeur avec étoile, et 33 ans pour devenir grand-croix de l’Ordre.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr