Le roi Felipe récompense ceux qui luttent contre les formes de précarité en remettant les 21e prix Codespa

La fondation Codespa a une longue relation avec la famille royale espagnole. Cette fondation sociale, créée en 1985, avait pour premier président d’honneur Juan de Bourbon, comte de Barcelone, le père du roi Juan Carlos. À son décès, en 1993, c’est son petit-fils, Felipe, alors encore prince des Asturies, qui a succédé à ce poste. Après son ascension sur le trône en 2014, le roi Felipe a décidé de rester président d’honneur de la fondation Codespa, créée par Laureano López Rodó et un groupe d’hommes d’affaires et de professeurs d’université préoccupés par la pauvreté.

Lire aussi : Le roi Felipe à la 2e édition de la remise des prix aux industries 4.0

Le roi Felipe préside le conseil d’administration de la fondation Codespa et remet les prix de la 21e édition

Chaque année, la fondation remet un prix dans trois catégories : « Entreprise Solidaire », « Innovation sociale pour les entreprises inclusives » et « Journalisme pour le développement ». Les prix ont été remis cette année, respectivement dans les trois catégories à la fondation Naturgy, la banque de microfinance Bancamía S.A. et María López Escorial.

Avant la remise des prix, le roi Felipe a présidé le conseil d’administration annuel de la Codespa, qui s’est tenu au Caixa Forum de Madrid. Durant la réunion, le roi Felipe a été mis au courant des différents projets en cours en Angola, au Pérou et aux Philippines.

Après la réunion, le roi Felipe a présidé la remise des prix. Il s’agissait cette année de la 21e édition du prix. Le jury était présidé par Antonio Rodríguez-Pina, président-directeur général de Deutsche Bank en Espagne. Le roi Felipe a remis lui-même le prix de l’entreprise solidaire à la fondation Naturgy pour son projet d’entreprise « Programme de vulnérabilité énergétique ». Grâce à ce programme, mené entre 2018 et 2020, plus de 2 000 logements espagnols ont été réhabilités, permettant de faire des économies grâce à l’efficacité énergétique. De plus, près de 24 200 personnes ont reçu une formation sur les économies d’énergie. 

Le roi Felipe a prononcé un long discours durant la cérémonie. « Permettez-moi que cette 21e édition des Prix CODESPA rappelle la lointaine 1993, année où j’ai assumé la présidence d’honneur de la Fondation. J’avais 25 ans à l’époque et je terminais mon diplôme de droit. J’ai succédé à mon grand-père », a rappelé le souverain espagnol. « Près de trois décennies se sont écoulées et votre engagement social est aujourd’hui aussi solide qu’au début, restant inchangé tout au long de cette période. C’est pourquoi je tiens à remercier et à reconnaître à nouveau tout ce travail, au nom de tous, en particulier des milliers de bénéficiaires dans diverses parties du monde ».

(Photo : PPE/Thorton/ddp images/ABACAPRESS.COM)
YouTube video

Le roi Felipe a ensuite listé trois choses importantes apprises lors de la réunion qui a précédé la remise des prix : « Premièrement, l’importance de proposer des solutions adaptées aux problèmes des gens de première main, en parlant directement aux gens. (…) Deuxièmement, faire confiance aux gens, à leurs capacités, à leurs aptitudes, est toujours positif et, en même temps, encourageant. (…) Et, troisièmement, le rôle de l’innovation comme moteur de transformation. » Le roi a pris pour preuve trois projets menés actuellement en Angola, aux Philippines et en Amazonie.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr