Le roi Harald V retrouve son trône pour l’ouverture du Storting

Le roi Harald V était à nouveau assis sur son trône ce lundi 11 octobre, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du Storting, le parlement norvégien. Le souverain avait laissé sa place à son fils héritier l’année dernière à cause d’un souci de santé. Le roi Harald a lu le traditionnel discours du Trône pour sa 31e ouverture du parlement.

Lire aussi : Haakon de Norvège assis sur le trône pour la première fois pour ouvrir l’année parlementaire

Le roi Harald était absent pour la première fois l’année dernière

L’année dernière, pour la première fois depuis 30 ans, le roi de Norvège avait laissé sa place lors de la cérémonie d’ouverture du Storting. Le roi Harald V, 84 ans, était en congé maladie et son fils, le prince héritier Haakon, le remplaçait dans toutes ses fonctions constitutionnelles, agissant en tant que régent du royaume.

En 2021, le roi Harald a repris ses fonctions et a assuré l’ouverture de la nouvelle année parlementaire. Cette cérémonie protocolaire débute par l’arrivée du souverain en voiture décapotable.

(Photo : Sven Gj. Gjeruldsen, Det kongelige hoff)

Le Roi a ensuite longé la haie d’honneur formée par des soldats et rejoint le bâtiment du Storting. La reine Sonja et le prince héritier Haakon accompagnaient le roi pendant cette cérémonie. Il s’agissait de la 166e ouverture du parlement et de la 57e ouverture à laquelle Harald V assistait (en tant que roi ou précédemment en tant que prince héritier). Harald V est sur le trône de Norvège depuis 1991.

(Photo : Peter Mydske/Stortinget)

Lors de la première réunion du parlement, qui avait eu lieu le 9 octobre, les députés avaient élu Eva Kristin Hansen comme nouvelle présidente du Storting. Le roi a rejoint le trône, qui fait face au siège de la présidente, entouré de sa famille. Il a ensuite lu le tradition discours du Trône. Le discours lu par le Roi est en réalité écrit par le gouvernement. L’ouverture solennelle de l’année parlementaire est l’un des devoirs constitutionnels les plus importants du Roi consacrés par l’article 74 de la Constitution norvégienne.

(Photo : Peter Mydske/Stortinget)
(Photo : Peter Mydske/Stortinget)

La Constitution précise que le Storting ne peut s’occuper d’affaires tant que le Roi reste dans le bâtiment afin de respecter le principe de répartition du pouvoir. Après le discours du Trône, le ministre Odd Emil Ingebrigtsen a lu le compte-rendu de l’état du royaume. Après la lecture du discours, le roi a quitté les lieux et a rejoint le Palais Royal à bord de la voiture décapotable.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr