Le roi Harald a remis les prix de la recherche cardiaque et de la recherche sur la démence

Le roi Harald de Norvège a remis hier deux prix de recherche. L’un récompense la recherche cardiaque, l’autre la recherche sur la démence. La remise des prix était organisée au Théâtre norvégien (Det Norske Teatret) à Oslo.

Kong Harald kunne gratulere Anders Fjell (t.v.) og Kristine Walhovd som vinnere av Nasjonalforeningen for folkehelsens…

Publiée par Kongehuset sur Mardi 4 février 2020

Le roi Harald a remis le prix de la recherche cardiaque à Ulrik Wisløff

Ulrik Wisløff a reçu le prix de le recherche cardiaque des mains du roi de Norvège. Lors du Congrès mondial de l’American College of Sport Medicine en 2000, Ulrik Wisløff a présenté les résultats de sa recherche menée sur des rats. Son étude montre comment l’entraînement physique de rats atteints d’infarctus du myocarde avait un effet bénéfique sur leur condition cardiaque. En 2008, Ulrik Wisløff est professeur à NTNU et a créé le Cardiac Exercise Research Group, qui compte aujourd’hui plus de 50 employés.

Anders Martin Fjell, Kristine Beate Walhovd et leurs équipes reçoivent le prix de la recherche sur la démence

Le prix de la recherche sur la démence a été décerné cette année au Centre des changements de cycles cérébraux et de cognition de l’Université d’Oslo. Le centre est dirigé par les professeurs Anders Martin Fjell et Kristine Beate Walhovd. Le centre de recherche a reçu une attention internationale et représente une nouvelle approche de la recherche sur la démence. Le facteur de risque le plus important pour la démence est le vieillissement, c’est donc le processus de vieillissement du cerveau qui occupe les chercheurs.

Le roi Harald V de Norvège a décerné les prix de la recherche cardiaque et le prix de la recherche sur la démence hier soir à Oslo. (Crédits : WikiCommons)

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.