Le roi Philippe donne le coup d’envoi des 20 km de Bruxelles, lui qui a déjà participé à la course

Dimanche 19 mai, près de 40 000 sportifs professionnels et amateurs s’étaient levés de bonne heure pour participer aux 20 km de Bruxelles, un semi-marathon organisé depuis des années dans la capitale belge. Pour célébrer la 40e édition de la course, le roi Philippe était présent au départ. Sa Majesté le roi des Belges a donné le coup de départ en tirant au pistolet.

roi philippe 20 km de bruxelles
Cette année le roi Philippe s’est contenté de donner le coup de départ (BELGA)

Le roi des Belges n’a pas couru cette année

Le roi Philippe a lui-même déjà participé à l’événement à plusieurs reprises. Par exemple, en 2013, Sa Majesté avait parcouru les 20 km en 1 heure 55. L’année suivante, le roi a couru à vitesse constante puisqu’il avait enregistré un chronomètre quasiment similaire de 1 heure 58. À 10 heures pile, cette année, le roi donnait le coup de départ, sans prendre part à la course. S’en sont suivies 6 salves de départ, afin que les 40 000 athlètes venant de 137 pays différents puissent tous partir sans se gêner les uns les autres.

40 000 personnes ont participé à la 40e édition des 20 km de Bruxelles

Il faut savoir que cet événement est rendu possible grâce à la participation de 700 bénévoles et que 60% des coureurs sont des sportifs amateurs qui se sont lancés le défi de courir pour une œuvre de charité ou des causes humanitaires. Plus anecdotique, 49 coureurs ont participé aux 40 courses, depuis que les 20 km de Bruxelles existent. Chez les hommes, Valentin Poncelet l’a emporté en 1h00:34, devant Nick Van Peborgh (1h02:31) et Justin Mahieu (1h02:42). Chez les dames, c’est la championne de triathlon, déjà gagnante de l’année dernière, Alexandra Tondeur, 32 ans, qui s’est imposée en 1h13:04, devant Amélie Saussez (1h14:16) et Hélène Depoorter (1h17:41). 

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr