Le roi Philippe découvre les panneaux solaires construits par des réfugiés

Au mois de mai, juste après la période de confinement, la Gare Maritime de Tour & Taxis, à Bruxelles, a inauguré ses nouveaux espaces. L’ancienne gare, qui a servi jusque dans les années 80, a été réaménagée en espace couvert de travail, de shopping et de loisirs. Sur le toit, des panneaux solaires ont été installés pour fournir de l’électricité aux foyers bruxellois. Le roi Philippe a pu découvrir ces installations hier.

Lire aussi : Frederik de Danemark inaugure la centrale électrique d’Asnæs qui passe à l’énergie verte

Le roi Philippe découvre le parc de panneaux photovoltaïques de Tour et Taxis

« L’installation de panneaux solaires sur le toit de la Gare Maritime de Tour & Taxis est la plus grande centrale solaire de la région bruxelloise. Dans le cadre du concept Brusol, EnergyVision construit chaque année des installations de panneaux solaires pour environ 2 000 familles et PME », explique le Palais royal.

Alors que le bureau d’architecture Neutelings Riedijk Architecten s’est occupé des transformations de la gare, c’est Brusol qui était chargée de l’installation des panneaux solaires. Il s’agit 9750 panneaux solaires qui vont produire 3 millions de kWh d’électricité verte par an, qui ont été présentés au roi Philippe ce mercredi 16 septembre.

Olivier Kempen, en charge du complexe de Tour et Taxis, explique au micro de L’Avenir que les panneaux solaires fourniront de l’électricité pour l’équivalent de 1300 foyers par an. Brusol travaille avec des ex-réfugiés, « des ex-migrants que nous avons formés avec notre société et avec l’association Rising You », explique un représentant de Brusol, à l’issue de la visite du Roi.

Sources : L’Avenir, Palais royal

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr