Le roi Philippe et la reine Mathilde lancent l’édition ferroviaire d’Europalia

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont donné le coup d’envoi de la 28e édition du festival Europalia ce 14 octobre 2021. L’exposition de cette édition s’intéresse au milieu ferroviaire et en particulier comment l’avènement du train a permis à nos sociétés d’évoluer.

Lire aussi : Le roi Philippe et la reine Mathilde inaugurent l’exposition sur David Hockney à Bozar

Europalia Train & Tracks débute aujourd’hui

C’est une première. Europalia ne consacre pas son édition biennale à un pays. Ce festival international a été créé en 1969 à Bruxelles et met à l’honneur un pays, lors d’une grande exposition pluridisciplinaire. L’édition 2019 était consacrée à la Roumanie et l’édition 2023 sera consacrée à la Géorgie. Plusieurs lieux de culture choisissent habituellement d’orienter le choix de leurs expositions temporaires en marge d’Europalia. Par exemple, en 2019, la reine Mathilde et le roi Philippe avaient visité l’exposition dédiée à Brancusi, organisée en marge d’Europalia Roumanie.

(Photo : Abacapress)

Cette année, exceptionnellement, Europalia dédie sa 28e édition au chemin de fer. Dans le cadre du festival, les Beaux-Arts ont inauguré l’exposition intitulée «Voies de la modernité», en présence des souverains.

L’exposition revient sur l’impact que les voies ferrées ont eu sur le développement des sociétés. Également, le train est devenu une source d’inspiration pour les artistes et les peintres en particulier. Europalia Train & Tracks est accessible jusqu’au 15 mai 2022 et compte environ 70 événements, dans des musées, des gares et des trains en mouvement.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr