Le roi et la reine des Tonga lancent la construction d’un nouveau temple mormon 130 ans après l’arrivée des premiers missionnaires

L’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, connue plus simplement comme l’Église mormone, aura prochainement un nouveau temple à Neiafu, dans le royaume des Tonga. Le roi Tupou VI et la reine Nanasipau’u ont lancé le chantier de construction du nouveau temple en donnant quelques coups de pelle. La construction du temple coïncide avec le 130e anniversaire de l’arrivée des premiers missionnaires dans l’archipel.

Lire aussi : Décès de la mère de la reine des Tonga : funérailles de la baronne Tuputupu Vaea

Les 130 ans de l’arrivée des premiers missionnaires mormons aux Tonga

Le royaume des Tonga est le pays à la plus grande concentration de Mormons au monde. Selon L’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours, abrégée en LDS en anglais, le pays compte plus de 61 000 membres, ce qui représente plus de 60% de pratiquants mormons dans une population totale de 100 000 habitants répartis dans une multitude d’îles.

Le 15 juillet 1891, deux missionnaires mormons sont arrivés à Nukuʻalofa, la capitale des Tonga. Intrigué, le roi George 1e les a reçus en audience et leur a donné la liberté de réaliser leur mission. Ils n’ont cependant réussi qu’à convertir 15 personnes. Le succès de l’Église est arrivé grâce aux écoles qui ont été ouvertes les unes après les autres durant un siècle. Le premier temple a été construit dans la capitale que dans les années 80.

Photo d’une congrégation mormone en 1912 aux Tonga (Photo : LDS)

Aujourd’hui, on compte 175 congrégations mormones dans tout le royaume. Il y a d’innombrables églises et des chapelles dans presque chaque village. Il n’y avait cependant qu’un seul temple.

Site de construction du nouveau temple aux Tonga (Photo : LDS)

Lancement du chantier du deuxième temple mormon aux Tonga

Ce 11 septembre, le roi Tupou VI et la reine Nanasipau’u, en présence du Premier ministre Pohiva Tuionetoa se sont rendus sur un terrain vide situé à Neiafu, une ville d’environ 4000 habitants. Le roi et la reine des Tonga ont donné les premiers coup de pelle, donnant le coup d’envoi du début du chantier. La cérémonie comprenait une partie religieuse durant laquelle des prières ont été récités et plusieurs bénédictions ont été données par les membres d’une congrégation locale. La cérémonie était retransmise à la télévision.

La reine Nanasipau’u et le roi Tupou VI donnent le coup d’envoi de la construction du temple mormon (Photo : LDS)

Jusqu’à présent, les Mormons des îles du nord devaient se déplacer une fois par an au moins jusque dans la capitale s’ils souhaitaient se rendre au temple. Le nouveau temple sera construit à côté d’une école secondaire ouverte par les Saints des derniers jours.

Le roi et la reine des Tonga rencontrent des membres de la congrégation locale (Photo : LDS)

L’Église wesleyenne libre des Tonga, une église protestante, est considérée comme la confession officielle des Tonga, bien que la constitution protège la liberté du culte. Le roi George 1e s’est montré très ouvert dès le 19e siècle, d’où le fait qu’il ait écouté et accepté les Mormons dans son royaume. Le George 1e avait lui initié l’Église libre des Tonga, une église méthodiste. Les Tongiens sont pratiquement tous chrétiens, une croix de Jésus figure même sur le drapeau nationa.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr