Le roi des Tonga veut faire interdire Facebook : les internautes anti-royalistes seront poursuivis

Aux îles Tonga, depuis quelques temps, des groupes d’activistes pro-gouvernement diffusent des messages anti-royalistes sur les réseaux sociaux et en particulier Facebook. Dans un pays où le roi détient le pouvoir exécutif, les militants pro-gouvernement se veulent établir plus de démocratie dans le pays en faisant basculer le régime politique. Aujourd’hui, le roi détient l’exécutif, le pouvoir législatif est détenu par un gouvernement et une assemblée. Quant au pouvoir judiciaire, il est directement influencé par la Couronne, puisque les juges sont nommés par le roi. Les pressions des mouvements pro-gouvernement étant de plus en plus fortes sur Facebook, le roi réfléchit à différentes mesures pour censurer les critiques à son égard.

Le roi Tupou VI et la reine Nanasipau’u (photo : NRZ)

Les Tongiens veulent plus de démocratie dans leur pays

Une vraie guerre est déclarée sur Facebook entre les opposants de la monarchie et les admirateurs de la famille royale tongienne. Le roi Tupou VI a fait savoir que son Premier ministre ‘Akilisi Pohiva était en train de réfléchir à différentes solutions. « Il ne s’agit pas d’une attaque contre Facebook ou contre les médias », a annoncé Paula Piukala la directrice de Tonga Cable, la société qui fournit les services de télécommunications dans les îlots. « c’est simplement que le gouvernement a réalisé qu’il n’était pas possible de tenir pour responsable des faux profils. Il n’existe aucune loi concernant ce genre de plateforme. Nous ne pouvons pas contrôler le monde des démons », conclue-t-elle. La population gronde sur Facebook, surtout depuis que le gouvernement a proposé 6 révisions de la loi afin de redéfinir la position de la monarchie. Le roi ayant un droit de véto total, n’a évidemment approuvé aucune de ses propositions. Depuis lors, même si rien n’est dit publiquement, le peuple et les partis d’opposition se retrouvent sur Facebook pour discuter de l’avenir de la monarchie.

Embed from Getty Images

Le roi des Tonga veut punir les dissidents au régime monarchique

Dans ce pays perdu dans l’océan, environ 100 000 personnes vivent sur différentes îles et îlots. Internet est primordial pour les Tongiens qui vivent éloignés du monde et dont les îles sont séparées de plusieurs kilomètres les unes des autres. En janvier 2019, une coupure internet nationale avait totalement isolé la population pendant 12 jours à cause d’une rupture d’un câble. À l’heure actuelle, l’île compte 62 000 utilisateurs d’Internet. Avant de totalement censurer la plateforme, le roi Tupou VI demande à Facebook d’avoir accès à un outil de contrôle afin de pouvoir modérer le contenu ou le surveiller. Il est également prévu de poursuivre en justice les Tongiens qui seront identifiés et qui posteront des menaces allant à l’encontre de la monarchie.

Embed from Getty Images

Le royaume des Tonga, situé en Polynésie

Le royaume des Tonga est composé de 170 îles situées en Polynésie. Il ne s’agit pas de la seule monarchie d’Océanie. La Nouvelle-Zélande, l’Australie ou, entre entres, les îles Salomon, sont dirigées par la reine Elizabeth II, en tant que monarque des pays du Commonwealth. Le royaume des Tonga, par contre, est le seul royaume où règne un monarque autre que la reine Elizabeth II. Cependant, aux îles Samoa, un président est élu parmi des membres de la noblesse et porte le prédicat d’Altesse royale, parfois désigné comme prince. Il existe néanmoins trois rois français qui règnent à Wallis-et-Futuna de plein droit. Il s’agit des trois rois coutumiers en France.

Le roi Tupou VI est très critiqué

Le roi Tupou VI, de son vrai nom ‘Aho’eitu ‘Unuaki’otonga Tuku’aho, a succédé à son frère, le roi George Tupou V, décédé subitement en 2012. Il est le fils du roi Taufa’ahau Tupu IV et il fut Premier ministre du pays pendant 6 ans. Sa période en tant que Premier ministre est très critiquée notamment pour avoir créé la compagnie aérienne des Tonga qui fut un réel échec commercial aboutissant sur une faillite. En 1982, il a épousé Nanasipau’u Vaea, qui est la fille du baron Vaea, ancien Premier ministre. Le roi Tupou VI et la reine Nanasipau’u ont une fille et deux fils.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply