Henri et Maria Teresa de Luxembourg à la cérémonie de clôture et remise des prix du Festival du film francophone d’Angoulême

Le séjour angoumoisin du couple grand-ducal touche à sa fin. Depuis quelques jours, le grand-duc Henri et la grande-duchesse Maria Teresa étaient dans le Sud-Ouest pour assister aux projections des films luxembourgeois mis à l’honneur au Festival du film francophone d’Angoulême. Hier soir a eu lieu la cérémonie de clôture qui s’est terminée par la tant attendue remise des prix. Après la cérémonie, un cocktail de gala était organisé avec les lauréats.

Cérémonie de clôture du Festival d’Angoulême et remise des prix

Après avoir assisté à la projections de plusieurs productions luxembourgeoises, le grand-duc et la grande-duchesse étaient invités à la cérémonie de clôture du Festival du film francophone d’Angoulême. Durant la soirée, ils ont été heureux de découvrir qu’une des productions luxembourgeoises en compétition a remporté un prix. Le film Les Hirondelles de Kaboul a reçu un Valois de Diamant, qui a été remis à Zabou Breitman et Éléa Gobbé-Mévellec. Les souverains avaient d’ailleurs assisté la veille à la projection du film, juste après leur rencontre avec Catherine Deneuve. À la fin de la cérémonie de clôture, Henri et Maria Teresa ont partagé un cocktail avec les différents protagonistes lauréats du festival.

Les souverains luxembourgeois terminent leur séjour dans le Sud-Ouest

La veille, le grand-duc et la grande-duchesse s’étaient baladés dans le marché d’Angoulême, avant de se rendre au déjeuner organisé par le maire de la ville. Ils ont ensuite été visiter la cathédrale afin de se recueillir devant la statue de Jean d’Orléans, l’un des ancêtres du grand-duc. Durant l’après-midi, ils ont assisté à la projection du film Les Hirondelles de Kaboul. Le lendemain, hier après-midi, ils ont visionné plusieurs films et documentaires avant d’assister à la cérémonie de clôture.

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.