Le sultan d’Oman réserve tout un hôtel en Belgique pour suivre son traitement jusque fin janvier

Le sultan d’Oman est arrivé en Belgique hier. Qabus ibn Saïd, 79 ans, est souverain du sultanat d’Oman depuis 49 ans. Le sultan souffre de problèmes de santé depuis plusieurs années. Il y a encore quelques mois, la rumeur courait que le monarque absolu était mort. Peu d’informations ont filtré quant au traitement que va subir Qabus ibn Saïd, mais il sera pris en charge par l’hôpital universitaire de Louvain, KULeuven. Depuis 2014, il subit différents traitements pour soigner son cancer.

En cette période de Fêtes de fin d’année, l’hôtel The Fourth de Louvain était complet. Cet hôtel quatre étoiles comprend 42 chambres de luxe, qui ont toutes été privatisées à la dernière minute par le sultan pour y loger des membres du gouvernement et son personnel. Les clients qui devaient occuper les chambres ont été répartis dans trois autres établissements du même standing. Le sultant Qabus ibn Saïd a réservé la totalité des chambres jusque fin janvier, date à laquelle devrait se terminer son traitement.

Qabus ibn Saïd al-Saïd est le souverain du sultanat d’Oman depuis 1970, date à laquelle il a renversé son père, lors d’un coup d’État. Il fut marié à la hâte à sa cousine en 1972, dont il divorça en 1979. Ils n’eurent pas d’enfants et l’homosexualité du sultan n’est presque plus un secret. Le sultan, qui souffre du cancer depuis 2014, n’a pas d’héritier. À sa mort, si la famille royale n’arrive pas à se mettre d’accord sur son héritier, on ouvrira les lettres sous scellées dans lesquelles il a désigné deux héritiers sur lesquels les membres du gouvernement devront se mettre d’accord. Il se pourrait aussi que le gouvernement en profite pour proclamer une république. Il y a quelques jours, le prince William a rencontré le sultan d’Oman lors d’une audience privée.

Le sultan Qabus ibn Saïd fut le premier à exploiter les ressources pétrolières de son pays. Jusqu’à son ascension sur le trône, Oman était le plus pauvre des pays du Golfe. Il a contribué à la modernisation du pays et a son développement économique. Bien que le Parlement n’a qu’un rôle consultatif, en 2003, la chambre basse du Conseil a été élu pour la première fois au suffrage universel direct. Le sultan Qabus ibn Saïd est aussi le Premier ministre du pays.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr