Le yacht de l’émir du Qatar amarré en Grèce pour une croisière en mer Ionienne

D’ici quelques heures, l’émir du Qatar et ses quelques invités privilégiés entameront une croisière en mer Ionienne. Le voyage du souverain qatari peut difficilement être tenu secret, puisque son superyacht a fait son apparition dans les eaux grecques.

YouTube video

Lire aussi : Le roi et la reine des Pays-Bas s’offrent un super yacht à 2 millions €

L’émir du Qatar va débuter sa croisière en mer Ionienne à bord du yacht Al Lusail

Le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, émir du Qatar, a programmé quelques jours de vacances dans les îles et les eaux grecques. L’émir voyagera en mer Ionienne avec ses convives et profiteront du superyacht Al Lusail. Le yacht est arrivé au port de Préveza, une ville située au nord-ouest de la Grèce, dans la région de l’Épire.

Le superyacht Al Lusail du cheikh Tamim ben Hamad al-Thani (Photo :  Imago/ABACAPRESS.COM)

Le yacht a été conçu par H2 Yacht Design et le souverain a commandé la décoration de l’intérieur du bateau à March & White. D’une longueur de 123 mètres, le yacht a été utilisé pour la première fois en 2017, mis à l’eau à Lürssen, près de Brême, en Allemagne. Il mesure tout juste 1 mètre en moins que le yacht Katara que possédait le père de l’émir. Cette différence de taille serait selon les témoignages une marque de respect et de modestie de l’émir actuel envers son père.

Outre les classiques piscine, sauna, barbecue et salle de sport, le superyacht comprend aussi une salle de cinéma et un salon de beauté. Pour pouvoir effectuer des visites plus rapidement, un hélicoptère peut décoller depuis l’héliport. Un ascenseur permet de monter à l’étage sans se fatiguer et bien entendu, il y a plusieurs garages qui permettent de garer plusieurs limousines en même temps. Selon Super Yacht Fan, le prix d’un tel yacht est de 500 millions de dollars et rien que son entretien annuel coute plusieurs dizaines de millions.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr