Visite macabre de la princesse Benedikte au château de Sønderborg

La princesse Benedikte de Danemark a visité ce jeudi 7 avril une exposition au château de Sønderborg. L’exposition Makabre Mesterværker propose une rétrospective de la représentation de la mort à travers l’art.

Lire aussi : La princesse Benedikte de Danemark à Hambourg pour célébrer les 70 ans de l’église des marins qui porte son nom

Exposition sur le traitement artistique de la mort

Objets historiques, découvertes archéologiques, os, crânes, vêtements et peintures sont exposés au château de Sønderborg parmi d’autres pièces de valeurs, comme des bijoux et des pièces d’orfèvrerie. La princesse Benedikte de Danemark a visité ce jeudi l’exposition Makabre Mesterværker (Chefs-d’œuvre macabres, en français).

L’exposition met en scène le traitement artistique accordé au thème de la mort. L’exposition est découpée en cinq parties, qui forment un voyage entre les différentes phases de la mort et du deuil. Le voyage débute par la violence de la mort, puis on passe par la putréfaction du corps, suivie par les rites funéraires, puis le souvenir et le deuil, et enfin, la résurrection ou la notion de vie éternelle.

La sœur de la reine Margrethe II a participé à l’inauguration de cette exposition en présence de la directrice du Museum Sønderjylland, qui est à l’origine de l’événement. Certains joailliers contemporains ont également exposé des pièces inspirées par les bijoux funéraires préhistoriques.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr