Albert de Monaco choisit de ne pas reconfiner la Principauté

Le prince Albert de Monaco a prononcé une nouvelle allocution suite à la deuxième vague de contamination au coronavirus. Tout au long de l’épidémie, le souverain a pris la parole, notamment lors de l’annonce du premier confinement ou du déconfinement. Dans sa nouvelle allocution, chef d’État a annoncé qu’il avait choisi de ne pas reconfiner Monaco.

Lire aussi : Discours du prince Albert de Monaco concernant l’épidémie de coronavirus, « l’une des pires crises sanitaires de l’histoire » de la Principauté

Allocution du prince Albert II de Monaco du 30 octobre 2020

Le prince souverain Albert II a commencé son allocution en envoyant ses condoléances aux Français, suite à l’attaque au couteau à Nice, qui a fait trois victimes ce 29 octobre, dans la matinée. « Je m’incline devant la douleur des familles et de la communauté touchée ».

Concernant la pandémie, le prince Albert a constaté que la deuxième vague était moins virulente dans la Principauté que dans les autres pays d’Europe. Néanmoins, « la situation actuelle nécessite toutefois un renforcement des dispositions mises en œuvre pour réduire la progression de cette épidémie. »

Le prince Albert II a choisi de ne pas imposer de reconfinement à Monaco (Photo : capture Palais princier)

Lire aussi : Albert de Monaco sans masque à l’Oktoberfest : vidéo du prince qui fait tourner les serviettes

Le prince Albert II a fait savoir que le chef du gouvernement détaillera précisément les nouvelles règles ce 30 octobre. Parmi ces règles, le chef d’État a déjà levé le voile sur certaines modifications importantes, comme l’instauration d’un couvre-feu. « Un couvre-feu sera imposé le soir de 20 heures à 6 heures du matin, je compte sur vous pour le respecter de façon scrupuleuse. » Le prince souverain assure que les commerces et les restaurants resteront ouverts, dans le respect de certaines règles spécifiques.

Privilégier le télétravail, rigueur du secteur culturel, établissements scolaires ouverts, ces mesures semblent moins strictes que dans d’autres pays, notamment qu’en France. Le prince Albert se justifie sur ce choix : « Comme vous pouvez le constater, l’option retenue n’est pas celle du confinement. J’en appelle à votre discipline et à votre sens de l’intérêt général pour respecter strictement les mesures qui vous seront détaillées par mon gouvernement ». Le prince souverain précise que ces mesures seront d’application dans la nuit de samedi à dimanche, pour une période d’un mois.

« C’est ensemble que nous surmonterons cette épreuve. Je sais pouvoir compter sur votre compréhension et votre mobilisation », conclut le prince Albert II, après avoir remercié tous les travailleurs du secteurs médical, de santé et de secours.

Lire aussi : Albert de Monaco et Louis Ducret au gala des Sportel Awards 2020

Source : Palais princier

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr