Alexandre de Serbie choqué par le cambriolage au musée dédié au fondateur de la dynastie Karageorgévitch

Il y a quelques jours, le Musée royal serbe dédié au fondateur de la dynastie Karageorgévitch a été cambriolé à Radovanjski lug, au cœur de la Serbie. Plusieurs objets de valeurs ayant appartenu à Georges Pétrovitch ont été dérobés. L’actuel chef de la maison royale de Serbie, le prince héritier Alexandre, a réagi à la triste nouvelle.

Le prince Alexandre de Serbie a réagi au cambriolage du musée dédié au fondateur de la dynastie Karageorgévitch (Photo : Prestolonaslednik.Aleksandar)

Lire aussi : Alexandre de Serbie commémore les 50 ans de la mort de Pierre II de Yougoslavie

Des objets vieux de 200 ans ont disparu du musée dédié à Karageorges

« Je suis choqué par la nouvelle du cambriolage du musée Karadjordj à Radovanjski lug et je suis attristé par cet acte honteux », a déclaré la prince héritier Alexandre sur ses réseaux sociaux. « J’espère que les objets de valeur – symboles de la lutte, de la tradition et de la foi serbes, seront retrouvés intacts et restitués à leur place – dans le musée dédié à mon arrière-arrière-grand-père ».

Les objets qui manquent sont un livre religieux vieux de 100 ans, deux couronnes de mariage et des pièces de fusil. Le cambriolage a eu lieu en brisant une fenêtre du musée, qui jouxte l’église locale, dont le prêtre s’occupe habituellement de surveiller les lieux. Le musée, qui est ouvert l’été, a été cambriolé à une date incertaine entre le 27 et 29 janvier. « Les objets vieux de plus de 200 ans rappellent non seulement mon illustre ancêtre, mais parlent également de la longue et glorieuse histoire et tradition du peuple serbe et, en tant que tels, ont une valeur culturelle et historique incommensurable ».

Karageorges, fondateur de la dynastie Karadjordjévic (Image : domaine public)

Ce musée, ouvert au public en 2017, est dédié à la mémoire de Georges Pétrovitch, chef de la première révolte serbe contre les Turcs. Il fut surnommé Georges Le Noir, « Kara Yorgi », en turc et francisé en Karageorges. Après avoir été nommé chef de l’insurrection, l’assemblée du peuple l’élit seigneur héréditaire de Serbie, en 1808. Il fonda la dynastie qui porte son nom. Son fils, Alexandre, deviendra prince de Serbie. Le fils d’Alexandre, Pierre 1e deviendra roi des Serbes, Croates et Slovènes, son propre fils, Alexandre 1e sera roi de Yougoslavie, et enfin, Pierre II, sera le dernier roi de Yougoslavie. Pierre II était le père du prince héritier Alexandre, actuel prétend au trône serbe.

Lire aussi : Le rêve d’Alexandre de Serbie pour ses 75 ans

Source : Novosti

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr