La princesse Lalla Khadija fête ses 15 ans : la vie secrète de la fille du roi du Maroc

Peu de temps après la séparation de ses parents, la princesse Lalla Khadija s’est transformée en fantôme. La fille du roi Mohammed VI a-t-elle disparu ? Les plus folles rumeurs circulent autour des conditions de vie de l’adolescente, qui fête aujourd’hui son 15e anniversaire.

Lire aussi : Naissance d’une nouvelle princesse au Maroc : le frère de Mohammed VI est père pour la deuxième fois

La fille invisible du roi Mohammed VI fête ses 15 ans

En 2018, le magazine espagnol Hola! annonçait le divorce du roi Mohammed VI et de son épouse, la princesse Lalla Salma. L’information, démentie par le palais, n’a toutefois jamais fait l’objet de rectification claire et précise. En 2019, c’est Me Eric-Dupont-Moretti, actuel ministre français de la Justice, et à l’époque ,avocat du souverain marocain, qui avait trahi le secret du couple, en parlant de Lalla Salma comme de l’«ex-épouse» du roi Mohammed VI, dans un communiqué envoyé pour clarifier de fausses accusations à l’encontre du roi.

La princesse Lalla Salma et la princesse Lalla Khadija ont disparu des radars depuis plusieurs années. Lalla Khadija fête ses 15 ans ce 28 février 2022. Ici, les deux princesses photographiées en 2014 au mariage du prince Moulay Rachid (Photo : Balkis Press/Abacapress)

Après la disparition de la circulation de Lalla Salma, certains pensaient que sa jeune fille, Lalla Khadija, serait de plus en plus présente sur le devant de la scène, quitte à endosser de temps en temps le rôle de première dame à la place de sa mère. Durant toute l’année 2019, Lalla Khadija était invitée aux événéments officiels et protocolaires. Au mois de décembre, la rumeur selon laquelle la princesse jouerait un rôle de plus en plus important semblait se confirmer quand il lui fut demandé d’inaugurer seule le vivarium du zoo national de Rabat. Il s’agissait de son tout premier engagement officiel en solo. Malgré ce qu’on pouvait espérer, il reste l’unique engagement qu’elle a réalisé seule à ce jour.

La dernière photo publique autorisée de la princesse Lalla Khadija, en décembre 2019, lors de son seul engagement en solo (Photo : David Niviere/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le prince héritier du Maroc est majeur : Comment Moulay El-Hassan se propulse sur la scène internationale (en 6 photos)

Quelques semaines après cet engagement officiel, la pandémie de coronavirus s’est répandue dans le monde entier et l’espoir de voir plus fréquemment la fille du roi du Maroc s’est envolé. Le roi comme les autres membres actifs de la famille royale alaouite se sont tous montrés plutôt discrets (physiquement) pendant cette crise.

YouTube video

Celle qu’on imaginait même jouer le rôle de première dame n’a plus été vue en public depuis 2019

La princesse Lalla Khadija est née le 28 février 2007 à Rabat. Elle est née cinq ans après le mariage de ses parents, le roi Mohammed VI et la princesse Lalla Salma, et près de quatre ans après son frère, le prince héritier Moulay Hassan. La princesse a été éduquée dans l’école du palais royal. Elle parle l’arabe, l’anglais, le français et l’espagnol. On sait aussi qu’elle joue de la guitare, ayant même participé à un spectacle scolaire il y a quelques années, lorsque la vie de la famille royale était encore médiatisée.

En 2019, la princesse Lalla Khadija apparaissait encore de temps en temps aux côtés de son père et du reste de la famille, comme ici lors de la venue du pape François (Photo : Balkis Press/Abacapress)

Depuis la séparation de ses parents, la princesse Lalla Khadija est presque invisible, excepté lors de cette tentative de mise en avant, lorsqu’elle a assuré son seul engagement en solo, en 2019. Les autres photos de la princesse sont soit quelques photos volées lors de vacances à New York et en Grèce, soit des photos prises avant la séparation du roi du Maroc. Auparavant, le roi conviait son épouse et leurs deux enfants à prendre part à la plupart des engagements officiels.

En 2017, Lalla Khadija montrait ses talents de musicienne lors d’un spectacle organisé pour la fin de l’année scolaire (Photo : Balkis Press/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La princesse Lalla Malika, dernière enfant en vie du roi Mohammed V, est décédée

Depuis quelques années, le sort de la princesse Lalla Salma fait fréquemment l’objet d’articles dans la presse du monde entier. La désinformation est telle qu’il est aujourd’hui impossible d’affirmer quoi que ce soit concernant la vie de la mère des enfants du roi du Maroc. La presse marocaine est aujourd’hui très partagée, entre celle qui suit le pouvoir jusqu’à créer de toutes pièces de belles histoires mensongères et a contrario, celle qui utilise chaque élément à charge pour calomnier le roi et sa famille.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr