Les audiences des interviews du prince Harry en France, aux États-Unis et au Royaume-Uni

L’heure est au bilan pour les médias qui ont aidé le prince Harry à faire la promotion de son livre. Son livre Le Suppléant est officiellement sorti le 10 janvier. Le lancement était précédé de deux interviews exclusives, l’une sur CBS aux États-Unis, l’autre sur ITV au Royaume-Uni. Les deux interviews ont été également diffusées en France. Quelles sont les audiences ?

Lire aussi : Le prince Harry n’était pas le témoin du mariage du prince William : « Il s’agissait d’un beau mensonge »

Des audiences décevantes au Royaume-Uni et aux États-Unis

L’interview polémique du prince Harry et de Meghan Markle avec Oprah Winfrey, en mars 2021, avait attiré 17,1 millions de téléspectateurs aux États-Unis. L’interview avait ensuite été diffusée dans le monde entier. À l’occasion de la sortie de son livre Le Suppléant, le prince Harry a accordé deux interviews promotionnelles, l’une à la chaîne CBS aux États-Unis, l’autre à la chaîne ITV au Royaume-Uni.

L’audience de l’interview du prince Harry dans l’émission 60 Minutes de CBS est au-dessus de la moyenne mais n’est pas un record (Photo : 60 Minutes/CBS/ Ferrari/ISOPIX)

L’interview britannique a été accordée au journaliste Tom Bradby et a duré 90 minutes. L’interview américaine était menée par le journaliste Anderson Cooper pour son émission 90 Minutes, dont la durée réelle, sans les pubs, avoisinait à peine les 30 minutes. Les deux émissions ont été diffusées le dimanche 8 janvier en soirée.

L’émission américaine a attiré 10,52 millions de téléspectateurs aux États-Unis. Deadline explique que c’est une audience correcte pour l’émission 90 Minutes. Cet épisode affiche un score 16% plus important que l’audience moyenne habituelle de cette émission mais ce n’est en rien comparable au raz-de-marée auquel s’attendait le diffuseur.

L’interview du prince Harry sur ITV par Tom Bradby n’est même pas première des audiences (Photo : ITV/Ferrari/ISOPIX)

Au Royaume-Uni, l’interview du prince Harry par Tom Bradby, dans laquelle il s’exprimait plus longuement et plus en détail sur les révélations de son livre, a totalisé 4,1 millions de téléspectateurs. Variety note un pic allant jusqu’à 4,6 millions de téléspectateurs mais constate surtout « une fatigue » de la part du public sur le sujet. L’émission ne fut même pas le programme le plus regardé de la soirée. Au même moment, la BBC diffusait le deuxième épisode de Happy Valley, qui a attiré 5,3 millions de téléspectateurs.

Lire aussi : Les moments clés de l’interview du prince Harry (TF1) à quelques heures de la sortie de ses mémoires

Les interviews du prince Harry intéressent les Français

Comme en 2021, des chaînes françaises ont décidé de doubler les deux interviews et de les diffuser en France, vingt-quatre heures après leur première diffusion. M6 a diffusé la courte interview américaine, diffusée à 19h45 ce lundi 9 janvier, tandis que TF1, première chaîne de télévision française, diffusait le même jour, à 23h10, l’interview britannique.

M6 a enregistré un très bon score avec 3,06 millions de téléspectateurs soit 14,4% de part de marché. La chaîne se classe en troisième position des audiences, juste derrière les journaux télévisés de TF1 et de France 2, qui sont indétrônables à cette heure. Quant à la diffusion de l’interview britannique par TF1 en toute fin de soirée, elle a permis d’enregistrer le score intéressant d’1,22 million de téléspectateurs, soit 16,2% de part de marché. Le programme était en tête des audiences à cette heure, devant l’épisode de Meurtres au paradis de France 2 qui était sous le million de téléspectateurs.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr