Beatrice Borromeo et l’héritière de Buccellati au lac de Côme

L’épouse de Pierre Casiraghi cumule sa carrière de journaliste d’investigation à celle de maman et mannequin. Beatrice Borromeo a été aperçue au lac de Côme, en Italie, où était organisé le shooting d’une collection du joaillier de luxe, Buccellati. Lucrezia Buccellati, héritière de la maison, est l’autre égérie de cette collection.

Lire aussi : Une journée dans la vie de Beatrice Borromeo

La belle-fille de la princesse Caroline de Monaco et l’héritière de Buccellati à la villa Carlotta

Ce n’est pas pour faire de la villégiature que Beatrice Borromeo a été aperçue au lac de Côme. La belle-fille de la princesse Caroline de Monaco a participé au shooting de la nouvelle collection Il Giardino di Buccellati. Cette collection de bijoux s’inspire de végétaux et de fleurs.

Beatrice Borromeo, fille du comte d’Arona, lui-même fils de Vitaliano Borromeo-Arese, 2e prince d’Angera, entretient une longue relation avec Buccellati. Le joaillier fournit des bijoux à la famille Borromeo depuis plusieurs générations. Par sa famille maternelle, Beatrice est apparentée aux industriels Marzotto, qui possédaient le couturier Valentino.

Beatrice Borromeo est aussi ambassadrice de Dior. Elle a récemment fait sensation à Athènes où elle a assisté au défilé de Dior dans une robe de déesse grecque. Beatrice est aussi égérie de Buccellati. Elle a déjà posé pour la collection automne 2020. Elle vient de participer à un nouveau shooting dans les jardins exotiques de la villa Carlotta, près du lac de Côme, une région que la maman de Stefano et Francesco Casiraghi connait bien. À quelques kilomètres de là, dans le lac voisin, le lac Majeur, la famille possède les îles Borromées.

Le jardin exotique de la villa Carlotta, un palais néo-classique du 17e siècle, situé à Tremezzo, au bord du lac de Côme (Photo : Wikimedia Commons)
Beatrice Borromeo et Lucrezia Buccellati ont pris la pose dans les jardins de la villa Carlotta devant l’objectif de Josh Olins (Photo : Wikimedia Commons)

Pour cette campagne, que l’on doit au photographe Josh Olins, Lucrezia Buccellati, ambassadrice et co-directrice de création de l’entreprise de sa famille, a pris la pose aux côtés de Beatrice. Lucrezia est déjà de la quatrième génération de la famille à travailler dans l’entreprise. Son père, Andrea Buccellati est l’actuel directeur.

Les bijoux de cette collection s’inspirent de la peinture impressionniste et des formes de la nature. «La couleur est une caractéristique que Lucrezia a introduite dans la marque depuis 2015», explique Vanity Fair. Lucrezia a expliqué être fascinée par «les saphirs roses et les couleurs pastel, comme l’aigue-marine». Elle les a «associés aux diamants, qui apportent beaucoup de lumière. Ils semblent magiques».

Le collier Centaura et le collier Sadar de Buccellati (Photo : Buccellati)

Le collier Centaura fait partie des pièces les plus prestigieuses de cette collection à découvrir ici. Il représente un collier de fleurs et de feuilles. Les pierres précieuses sont montées sur un bijou en or blanc. Le collier Sadar, en or jaune, représente des pétales de fleurs de lotus. Il s’agit de la deuxième parure de la collection. La collection comprend aussi des boucles d’oreilles, des pendentifs et des bagues.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr