Beatrix des Pays-Bas ouvre la 79e session de l’Institut de Droit international

La rentrée a officiellement été déclarée pour la famille royale néerlandaise, mettant fin à un été plutôt morose. En quelques semaines, le roi des Pays-Bas a assisté à l’enterrement de son parrain, le prince de Bismarck puis aux funérailles de sa tante, la princesse Christina. C’est la princesse Beatrix, ancienne reine du Pays-Bas qui a assuré le premier engagement officiel de la rentrée en ouvrant la 79e session de l’Institut de Droit international (IDI) à La Haye.

La princesse Beatrix présente à la 79e session de l’IDI

C’est au Palais de la paix (Vredespalais) de La Haye que s’est tenue cette session, en présence de la ministre du Commerce extérieur et de la Coopération au développement, Sigrid Kaag. L’IDI a été créé en 1873 et est basé à Genève. Le président actuel de l’Institut est le professeur Nico Schrijver, membre du département consultatif du Conseil d’État et professeur de droit international à l’Université de Leiden.

L’IDI sert de précurseur à la prise de décisions aux Nations Unies

L’Institut de Droit international s’engage à promouvoir le développement du droit international privé et public. Les sessions sont organisées tous les deux ans. Les résolutions adoptées servent régulièrement de précurseurs aux traités multilatéraux et à la prise de décisions aux Nations Unies. En 1904, l’IDI reçut le prix Nobel pour ses travaux.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr