Cérémonie funéraire du prince Philip par l’ordre des Séraphins

L’ordre des Séraphins a procédé à la cérémonie funéraire d’un de leurs chevaliers, ce 17 avril 2021, à l’église de Riddarholm en Suède. Le prince Philip, duc d’Édimbourg, avait été fait chevalier de l’ordre en Suède. L’ordre a procédé à la cérémonie habituelle organisée le jour des funérailles d’un de leurs membres. En raison de la crise sanitaire, la cérémonie n’a pas eu lieu publiquement.

(Photo : Stella Pictures/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Les Saxe-Cobourg-Gotha rendent hommage au prince Philip

Les Séraphins ont perdu un chevalier

C’était en décembre dernier, suite à la mort de Valéry Giscard d’Estaing que l’ordre de Séraphins avait procédé à la dernière cérémonie funéraire. L’ordre des Séraphins accueille en ses rangs des membres de la famille royale de Suède ainsi que des dignitaires étrangers. Ces hommes politiques étrangers sont alors reconnus comme chevaliers en Suède. Le souverain est le grand-maître de l’ordre et préside chaque année au chapitre des ordres dynastiques. Ceux-ci sont également l’ordre de l’Étoile polaire, l’ordre de l’Épée et l’ordre de Vasa. Ces deux derniers ordres sont actuellement en sommeil.

La cérémonie funéraire d’un chevalier de l’ordre de Séraphins est toujours la même. Elle se déroule en même temps que ses funérailles dans son pays. Une cérémonie est alors organisée dans l’église de Riddarholm. Depuis le 19e siècle, cette église située sur un îlot de Stockholm, est désignée comme le lieu de cérémonie de l’ordre.

Riddarholmskyrkan är kunglig begravningskyrka och Serafimerordens kyrka. Foto: Pelle T Nilsson/SPA

Publiée par Kungahuset sur Samedi 17 avril 2021

Lorsqu’un nouveau membre intègre l’ordre, il doit fournir des armoiries et une devise. Ceux-ci peuvent provenir de blasons existants si la personne appartient déjà la noblesse ou sont créés par un spécialiste en héraldique. Les armoiries sont ensuite peintes sur un bouclier. À la mort d’un chevalier, son écu est modifié. On y ajoute la date de son décès, peint sous son blason. Le nouveau blason quitte ensuite le château de Stockholm, où l’ensemble des écus sont gardés et rejoint l’église de Riddarholm pour la cérémonie.

Foto: Pelle T Nilsson/SPA

Publiée par Kungahuset sur Samedi 17 avril 2021

Cérémonie funéraire des Séraphins en mémoire du prince Philip

Ce samedi 17 avril, une cérémonie en l’honneur de l’époux de la reine Elizabeth II a eu lieu dans l’église. Un cortège de la Garde royale, tambours battants, a escorté le blason depuis le château de Stockholm jusqu’au cœur de l’église, où il a été présenté à côté d’une table où était posée une photo du défunt chevalier.

Vice ordenskansler Per Sandin höll parentation över den bortgångne serafimerriddaren. Foto: Pelle T Nilsson/SPA

Publiée par Kungahuset sur Samedi 17 avril 2021

« Ensuite, un représentant du roi annonce la disparition du chevalier et en même temps déclame quelques brèves informations biographiques sur le défunt. Un département des forces armées suédoises participe également à la cérémonie », précise la Cour royale. Pendant toute la cérémonie d’environ une heure, habituellement ouverte au public, le clocher de l’église sonne en continue.

Prins Philip var den 683:e riddaren av Kungl. Serafimerorden sedan dess instiftande år 1748. Foto: Pelle T Nilsson/SPA

Publiée par Kungahuset sur Samedi 17 avril 2021

À cause du contexte sanitaire, la cérémonie d’hommage de l’ordre des Séraphins, qui dure habituellement une heure, s’est déroulée en présence d’un nombre limité de participants et n’était pas ouverte au public.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr