Charles III utilise le Train royal pour la première fois pour se rendre à Manchester

C’est un trajet qui fait déjà couler beaucoup d’encre dans la presse britannique. Le roi Charles III s’est rendu à Manchester ce vendredi 20 janvier 2023 en utilisant le Train royal, un moyen de transport plus écologique que l’avion mais assez coûteux. Il s’agit du tout premier trajet à bord du Train royal pour Charles depuis qu’il est monté sur le trône. La reine Camilla a visité Manchester avec son époux.

Lire aussi : Surprise royale ! Elizabeth II inaugure une ligne de train à son nom à la gare de Paddington avec le prince Edward

Le trajet coûteux du roi Charles III pour rejoindre Manchester en Train royal

C’est la reine Victoria qui fut la première monarque britannique à voyager à bord d’un train, le 13 juin 1842, reliant Slough à la gare londonienne de Paddington. Par la suite, le train est devenu un moyen de transport régulier pour les membres de la famille royale qui s’est dotée de son propre train. Les véhicules du Train royal actuel ont été offerts en 1977 à l’occasion du Jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.

Le roi Charles III a utilisé le Train royal pour la première fois depuis le début de son règne (Photo : Owen Humphreys/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Ce vendredi 20 janvier 2023, le Train royal est venu chercher le roi Charles III à la petite gare d’Ayr, en Écosse. Ayr est la gare la plus proche de la Dumfries House, le domicile écossais de Charles, là où est aussi basé le siège de sa fondation. Il a ensuite rejoint Manchester (nord de l’Angleterre) à bord du Train royal, une première utilisation depuis le début de son règne. Le trajet en train dure environ 4 heures pour relier les deux villes situées à environ 340 kilomètres l’une de l’autre.

Les médias britanniques ont pointé du doigt ce trajet, en raison de son coût. Le voyage est estimé à 20 000 livres sterling (environ 22 800 euros) selon des sources proches. Le coût du trajet peut aussi être estimé en se référant aux chiffres officiels du bilan comptable de l’année précédente. La famille royale avait utilisé le Train royal à trois reprises durant l’année, pour une dépense totale d’environ 100 000 livres sterling.

Un voyage plus écologique qu’un vol en avion mais relativement coûteux (Photo : Owen Humphreys/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : William et Kate embarquent à bord du Train Royal

Un voyage en train déjà critiqué

Le journal Mirror point une incohérence avec la volonté de Charles, qui « a clairement indiqué qu’il prévoyait de réduire la monarchie, de réduire les coûts et de moderniser le système ». Alors que d’autres médias, comme Metro, soulignent le fait qu’au moins il n’a pas pris de jet privé. La veille, le premier ministre Rishi Sunak avait été vivement critiqué, notamment par The Guardian, pour avoir utilisé un avion de la Royal Air Force pour voyager de Londres à Blackpool, puis de Blackpool à Darlington, deux vols internes de 41 et 28 minutes dans la même journée.

Le roi Charles III a été accueilli sur le quai de la gare de Manchester par le maire de la ville, le chef de la police locale et les responsables du Grand Manchester. La reine consort Camilla était aussi au programme des visites à Manchester. La première visite du roi et de la reine a eu lieu dans les bâtiments de l’antenne Nord du ministère des Communications. La seconde visite a eu lieu dans la plus grande usine de céréales Kellogg’s d’Europe.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr