La comtesse de Wessex s’inquiète du nombre de femmes qui abandonnent leur carrière à leur ménopause

La belle-fille de la reine Elizabeth II a pris part à une conversation virtuelle cette semaine, durant laquelle il était question de ménopause et de son impact sur la vie active des femmes. La comtesse de Wessex a commenté les chiffres d’une récente étude sur les femmes qui doivent abandonner ou changer leur travail au moment de la ménopause.

Lire aussi : La reine Máxima reçoit un livre sur la ménopause

La comtesse de Wessex montre son soutien aux femmes ménopausées

La comtesse de Wessex est marraine de l’association Wellbeing of Women. L’association lance actuellement la campagne Menopause Workplace Pledge, qui a pour but de soutenir les employées ménopausées qui rencontrent des difficultés sur leur lieu de travail. L’initiative a été lancée suite à une récente enquête qui indique que 900 000 femmes ont quitté leur travail au Royaume-Uni au moment de leur ménopause.

L’épouse du prince Edward, mère de deux enfants et âgée de 56 ans, a elle-même déjà parlé de sa ménopause et des changements qu’elle avait observés, qui affectait son travail. Elle évoquait notamment des pertes de concentration lorsqu’elle devait s’exprimer en public. Sophie de Wessex a pris part à une conversation virtuelle dans le cadre du lancement de l’initiative de l’association qu’elle parraine. Durant cette conversation, elle a dit que les femmes de plus de 40 ans était «fabuleuses», et qu’il fallait les mettre à l’honneur.

La comtesse de Wessex a l’impression qu’à partir d’un certain âge, on tente de masquer ou d’éviter de parler des problèmes physiologiques des femmes. Elle a ensuite commenté les chiffres de l’étude. Le nombre de femmes «qui doivent quitter leur lieu de travail à cause de la ménopause est tragique», a constaté la belle-fille de la reine. «Nous sommes fabuleuses dans la quarantaine et nous sommes encore plus fabuleuses dans la cinquantaine et la soixantaine, et nous devons célébrer cela».

Le comte et la comtesse de Wessex photographiés il y a quelques jours lors d’une exposition florale (Photo : Chris Jackson/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Les Kent, les Wessex et la princesse Anne à l’exposition florale de Chelsea

La comtesse de Wessex appelle à maintenir les opportunités de travail pour les femmes de cette tranche d’âge. «Ensemble, nous pouvons soutenir les milliers de femmes qui constituent l’épine dorsale de notre main-d’œuvre. Nous ne pouvons laisser personne quitter le lieu de travail en pensant qu’il doit sombrer dans l’ombre. Nous devons être capables de changer cela.»

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr