La comtesse de Wessex au Qatar pour soutenir les soins oculaires et prévenir la cécité

La comtesse de Wessex était en visite au Qatar du 10 au 13 janvier 2022. L’épouse du prince Edward a débuté l’année par un voyage humanitaire au soleil. La belle-fille de la reine Elizabeth II a défendu une cause qui lui tient à cœur, la cécité. Durant trois jours, Sophie a rencontré des hauts dirigeants, des entrepreneurs, des bénévoles et des responsables d’associations pour parler des solutions qui permettraient d’éviter la cécité de personnes défavorisées en améliorant leurs soins oculaires.

Lire aussi : La princesse Margriet ouvre une résidence pour sourdaveugles

Premier voyage à l’étranger pour un membre de la famille royale britannique en 2022

La comtesse de Wessex est ambassadrice mondiale de l’Agence internationale pour la prévention de la cécité (IAPB). À ce titre, elle a accepté un voyage au Qatar, organisé par Orbis, une organisation caritative internationale qui s’intéresse à la perte de la vue.

Durant son voyage, Sophie de Wessex a notamment rencontré à Doha le cheikh Mohammed ben Abderrahmane Al-Thani, vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères. Ensemble, ils ont discuté d’intérêts communs comme l’initiative Qatar Creating Vision, soutenue par le fonds public qatari et Orbis.

La comtesse de Wessex continue sa lutte contre la cécité

Visites d’expositions, réunions avec des responsables d’associations et nouveaux partenariats avec des organismes publics, le voyage de la comtesse de Wessex avait pour thème de fond la campagne «2030 in Sight» de l’IAPB. L’IAPB explique qu’il «y a 1,1 milliard de personnes dans le monde qui vivent avec les conséquences de la perte de la vue parce qu’elles n’ont pas accès aux services de soins oculaires. Ces personnes comptent parmi les plus pauvres et les plus marginalisées de la société. Si rien ne change, ce chiffre passera à 1,8 milliard d’ici à 2050. “2030 in Sight” présente notre plan stratégique pour la prochaine décennie. Il s’appuie sur l’excellent travail déjà accompli, mais reconnaît qu’il reste encore beaucoup à faire.»

Lire aussi : L’émir du Qatar rencontre Emmanuel Macron à Bagdad pour s’accorder sur l’évacuation de l’Afghanistan

Dans ce cadre, la belle-fille de la reine Elizabeth II a rendu visite à Qatar Charity, une organisation qui collaborera à l’avenir avec Orbis sur des projets de soins oculaires. Le directeur général de l’association, Yousef bin Ahmed AlKuwari, a déclaré dans un communiqué : «Aujourd’hui, nous sommes impatients de nous appuyer sur une expérience réussie avec Orbis et d’étendre notre coopération à des zones plus difficiles d’accès pour assurer une qualité durable, inclusive et des soins de la vue pour tous». Sur un tout autre domaine, Sophie a profité de sa présence à Qatar Charity pour également recevoir des informations sur la situation concernant les réfugiés afghans.

La comtesse de Wessex a également visité le Musée national du Qatar pour en apprendre davantage sur l’histoire du pays et voir des expositions multisensorielles et interactives conçues pour les aveugles et les malvoyants. Elle a ensuite été invitée à l’ambassade britannique où elle a planté un arbre en l’honneur du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II.

Concernant la visite de la comtesse de Wessex au Qatar, l’ambassadeur britannique au Qatar, Jon Wilks, a déclaré à Gulf Times : «La visite de retour à Doha de la comtesse de Wessex soutient des aspects importants des solides relations bilatérales du Royaume-Uni avec le Qatar, y compris notre coopération humanitaire et sanitaire ainsi que l’accent mis sur le leadership des femmes et le rôle des femmes dans la paix et la sécurité».

En 2013, la comtesse s’était rendue en Inde et au Qatar pour parler des problèmes mondiaux liés à la cécité infantile. La comtesse est retournée au Qatar en 2015 à l’occasion de la Journée mondiale de la vue et pour promouvoir davantage la nécessité de soutenir les programmes mondiaux de santé oculaire. Enfin, en 2017, la comtesse s’est de nouveau rendue au Qatar, après son voyage au Bangladesh avec Orbis, pour en savoir plus sur leurs initiatives de prévention de perte de vue.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr