La comtesse de Wessex en tandem avec une malvoyante

La belle-fille de la reine Elizabeth II a une fois de plus apporté son soutien à la Vision Foundation. Sophie de Wessex a participé à une balade à vélo, dirigeant un tandem sur lequel elle pédalait en duo avec une malvoyante.

Lire aussi : Aveugle, autiste, pianiste de génie : l’ex-neveu de la duchesse de Cornouailles porté au cinéma

Sophie de Wessex pédale avec une malvoyante et lui décrit le paysage

La comtesse de Wessex est la marraine de la Vision Foundation depuis 2003. L’épouse du prince Edward est très impliquée auprès de cette association. «La comtesse de Wessex est une championne incroyable en matière d’association pour malvoyants et d’emploi pour les handicapés», a déclaré Olivia Curno, directrice de Vision Foundation. Il y a quelques mois, la comtesse de Wessex avait accepté de se faire sculpter son visage afin que les aveugles puissent deviner ses traits.

La comtesse de Wessex décrit le paysage à sa copilote malvoyante (Photo : i-Images/ABACAPRESS.COM)

Sophie de Wessex a accepté de participer à un nouvel événement organisé par l’association. Elle a pris part à une balade en tandem. Le groupe était composé de six cyclistes voyant qui pédalaient en duo avec six aveugles. Le cycliste voyant était assis bien entendu à l’avant pour diriger le vélo à deux selles.

La balade a eu lui à Bushy Park, dans le sud-ouest de Londres. La comtesse de Wessex a pédalé avec Monica Smith, qui travaille pour la Fondation et est elle-même malvoyante. «Elle a discuté tout le long, décrivant tout ce qui se passait», a expliqué Monica à la fin de la balade. «C’était vraiment comme faire du vélo avec une amie. C’était très agréable».

Monica a passé un très bon moment à pédaler avec la belle-fille d’Elizabeth II (Photo : Vision Foundation)

La balade en tandem avait pour but de promouvoir le dernier rapport de la fondation. Le rapport See My Skills a pour but de faire état de la situation de l’emploi pour les personnes qui ont des problèmes de vision. Le rapport présente également des pistes pour améliorer la situation. Par exemple, dans le rapport, on découvre un sondage qui indique que sur 2000 Britanniques interrogés, 94% d’entre eux ont répondu qu’un malvoyant ne pourrait pas faire leur travail.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr