Le duc de Noto se mariera au Palais royal des Bourbon à Palerme

En mai dernier, nous vous annoncions que le duc de Noto, titre de l’héritier du duc de Calabre, allait se marier prochainement à sa fiancée, aux origines écossaises. À présent, nous connaissons le lieu et la date du mariage de Jaime de Borbón-Dos Sicilias y Landaluce et Lady Charlotte Diana Lindesay-Bethune. Il faudra être encore patient car le mariage se déroulera en septembre 2021 et sera organisé dans le prestigieux Palais royal ayant appartenu à la famille du marié, lorsque les Bourbon régnaient sur le royaume des Deux-Siciles.

Le prince Jaime de Bourbon-Siciles, duc de Noto, Lady Charlotte Lindesay-Bethune et le président de la région Sicile, Gianfranco Miccichè (Photo : Palermo Today)

Lire aussi : La princesse Xenia de Croÿ présente son noble fiancé italien

Jaime et Charlotte à Palerme réservent le Palais royal pour leur mariage

Le prince Jaime de Bourbon-Siciles et sa fiancée, Lady Charlotte Lindesay-Bethune, se sont rendus à Palerme où ils avaient rendez-vous avec le président de l’Assemblée régionale de Sicile. Gianfranco Miccichè les attendait pour entendre leur requête particulière. Le duc de Noto, fils de Pedro de Bourbon-Siciles, duc de Calabre, prétendant au trône des Deux-Siciles, souhaite épouser Charlotte dans le palais qui fut celui de ses ancêtres.

C’est au Palais royal de Palerme, grâce à l’accord des autorités régionales de Sicile, que le prince Jaime de Bourbon-Siciles réalisera son mariage de rêve. Juste avant le confinement, Jaime et Charlotte faisaient partie des nombreux aristocrates européens à partir à Jaipur pour la fête hindou de Holi. Lors de cette fête colorée à l’autre bout du monde, ils ont été aperçus pour la première fois ensemble. Le temps que l’information fasse le tour de la terre, c’est en mai 2020 que leurs fiançailles ont été annoncées officiellement.

Lire aussi : Le maharadjah de Jaipur entouré de la noblesse européenne pour Holi

Le programme du mariage de Jaime de Bourbon-Siciles et Lady Charlotte Lindesay-Bethune

Le mariage du duc de Noto aura lieu en septembre 2021, ce qui laisse suffisamment de temps pour préparer une fête somptueuse. Grâce à Gianfranco Miccichè, le mariage aura lieu au Palazzo Reale. Bien que la plupart du temps, les souverains résidaient à Naples, c’est dans le palais de Palerme qu’ils séjournaient lorsqu’ils étaient en déplacement dans la partie insulaire de leur royaume. Les Bourbons ont régné comme des monarques absolus sur les territoires de Naples et de Sicile, dès la fin de la période napoléonienne, en 1816, jusqu’à l’unification de l’Italie, en 1861.

« Je suis très heureux d’accueillir dans ce magnifique Palais Royal, qui fut également la demeure des Bourbons des Deux-Siciles, la réception de mariage d’un descendant direct du dernier roi François II et de sa noble épouse », a déclaré le président de la région de Sicile à l’issue de la visite du couple sur les lieux. Le mariage religieux aura d’abord lieu à la cathédrale de Palerme.

Le Palais royal de Palerme accueillera le mariage du prince Jaime de Bourbon-Siciles en septembre 2021 (Photo : WikiCommons)

Lire aussi : Mariage surprise de la princesse Raiyah en présence de la reine Noor de Jordanie

Après une visite guidée du palais royale par le secrétaire général et la directrice de la Fondation Frédérique II, Gianfranco Miccichè a offert une sculpture 3D de Santa Rosalia aux jeunes fiancés.

Le Palais royal, également appelé Palais des Normands, est un édifice construit en 1130, qui a près de 900 ans d’histoire, ayant appartenu aussi bien aux rois normands qu’aux émirs arabes. Ce palais qui comprend la somptueuse chapelle palatine, sans parler des jardins, est inscrit au patrimoine de l’UNESCO.

Jaime est né en 1993 à Madrid. Son père, Pedro de Bourbon-Siciles a épousé la mère de Jaime 9 ans après sa naissance, légitimant à postériori le droit de succession de son fils. En 2015, Pedro est devenu chef de la Maison des Deux-Siciles et Jaime porte le titre de duc de Noto. Jaime est proche de la famille française d’Orléans, sa grand-mère étant Anne d’Orléans, fille d’Henri, comte de Paris. La prétention de Jaime et son père pour l’ancien trône des Deux-Siciles est disputée par une branche cousine italienne. Jaime et Pedro, de la branche espagnole, sont descendants du roi Ferdinand II des Deux-Siciles. La branche italienne, avec à sa tête Charles de Bourbon-Siciles réfute la légitimité de Pedro, à cause d’un acte signé en 1759, qui interdit l’union de la couronne espagnole avec la couronne des Deux-Siciles.

Lire aussi : La princesse Johanna de Hohenberg va épouser le comte Vincenz de Waldstein

Source : Palermo Today

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.