La princesse Johanna de Hohenberg va épouser le comte Vincenz de Waldstein

Le mariage aura lieu le 2 octobre 2021, de quoi laisser suffisamment de temps à ces deux prestigieuses familles qui vont s’unir, pour se préparer. La fille du duc de Hohenberg épousera dans un an et demi le comte de Waldstein. Les ducs de Hohenberg sont les descendants en ligne directe du fils aîné de l’héritier du trône d’Autriche, François-Ferdinand.

Le comte Vincenz von Waldstein et la princesse Johanna de Hohenberg vont se marier

Lire aussi : Sophie Chotek : l’épouse de l’archiduc François-Ferdinand dont l’assassinat déclencha la Première Guerre mondiale

La descendante directe de François-Ferdinand d’Autriche va se marier

La princesse Johanna de Hohenberg est la deuxième des quatre enfants du prince Nikolaus, duc de Hohenberg et de son épouse, Marie, née comtesse de Westphalen zu Fürstenberg. La princesse Johanna est née en 1993, trois avant son futur époux, Vincenz. Le comte Vincenz de Walstein est le cinquième et dernier enfant du comte Carl et de son épouse Yvonne von Schweickhardt-Gemmingen, nous apprend le site Royal Musings.

Lire aussi : Anniversaire virtuel de Sophie de Schönburg-Glauchau pour ses 41 ans

Son père est l’actuel duc de Hohenberg, aîné des descendants de Sophie Chotek

Johanna est l’arrière-arrière-petite-fille de l’archiduc François-Ferdinand d’Autriche et Sophie Chotek, en ligne directe et masculine, sont père étant le duc de Hohenberg. François-Ferdinand était l’héritier de son oncle, l’empereur François-Joseph. François-Ferdinand et Sophie ont été assassinés en 1914 à Sarajevo. C’est cet incident qui est souvent décrit comme étant le casus belli déclencheur de la Première Guerre mondiale. Le mariage entre François-Ferdinand et Sophie était morganatique, Sophie étant une simple comtesse tchèque. Elle reçut le titre de duchesse de Hohenberg mais les trois enfants qu’elle eut de son union avec l’héritier du trône étaient considérés non dynastes.

Le titre de duc de Hohenberg est donné au chef de famille, l’aîné par primogéniture masculine. Les Hohenberg sont donc une branche non dynaste des Habsbourg-Lorraine. Le premier fils de Sophie, Maximilien fut donc le 2e duc de Hohenberg (sa mère étant la première duchesse). Puis Georges, le fils de Maximilien est le 3e duc, enfin Nikolaus, fils de Georges est le 4e duc. Johanna est la fille du 4e duc. La tante de Johanna a épousé l’archiduc Charles d’Autriche et son grand-oncle, le 2e duc de Hohenberg avait épousé la princesse Elisabeth de Luxembourg, en 1956. Son grand-oncle n’a pas eu de fils et le 3e duc fut donc Georges, le grand-père de Johanna. Georges est décédé en 2019, et son fils est devenu 4e duc récemment.

Quant à la famille Waldstein, elle appartiendra à une maison d’Europe de l’Est, aux origines tchèques. Le nom de la maison provient du château de Valdštejn. Le comte Vincenz est le fils du comte Carl, qui lui même est le fils du comte Eugène de Waldstein-Forni et de la princesse Marie-Elisabeth de Croÿ.

Lire aussi : Alexander zu Sayn-Wittgenstein donne des nouvelles de sa mère centenaire pendant le confinement

Source : Royal Musings

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr