Décès de la petite-fille de l’empereur d’Éthiopie : la princesse Seble Desta, fidèle à Haïlé Selassié

La princesse Seble Desta d’Éthiopie est décédée le 3 janvier 2023. La princesse était l’une des petites-filles du dernier empereur d’Éthiopie et la dernière enfant en vie de la princesse Tenagnework, vice-reine d’Érythrée. La princesse Sebla Desta, qui a connu la disparition tragique de son frère, de son époux, était la plus fidèle des petites-filles de l’empereur Haïlé Selassié pour lequel elle a travaillé comme secrétaire particulière.

Lire aussi : Élections en Éthiopie : la Couronne assure qu’elle «ne cessera jamais de travailler pour soulager les souffrances des Éthiopiens»

Une vie d’exil, de pertes et de service

En 1911, Haïlé Selassié a épousé Menen Asfawa, nièce de l’empereur Li Iyasu. Le couple a eu cinq enfants : la princesse Tenagnework, le prince héritier Amha, la princesse Zenebework, la princesse Tsehai, le prince Makonnen et le prince Sahle Selassié. Les enfants ont tous reçu ce nom royal après l’ascension de leur père sur le trône impérial d’Éthiopie, en 1930. En 1924, la future princesse Tenagnework a épousé le noble Desta Damtew, avec qui elle aura entre 6 et 8 enfants (selon les sources et les enfants mort-nés), dont la princesse Seble Desta en 1931. Sebla est l’équivalent de Sybille.

La princesse Seble Desta accompagnait fréquemment son grand-père, l’empereur Hailé Selassié lors de ses engagements. Ici, elle accompagne l’empereur lors d’une visite du président américain Eisenhower à l’université d’Oxford, en Angleterre, en 1954 (Photo : Anthony Camerano/AP/ISOPIX)

La princesse Sebla Desta est décédée ce 3 janvier 2023, annonce le Conseil de la Couronne, l’institution dirigée par le prince Ermias Sahle-Selassié, lui aussi petit-fils du dernier empereur d’Éthiopie. Le Conseil de la Couronne défend l’histoire impériale de l’Éthiopie et joue le rôle d’organe de communication du prétendant au trône d’Éthiopie, le prince Zera Yacob Selassié.

« La princesse Seble était une personne éclairée et compatissante. Elle était une vraie survivante, dans tous les sens du terme, avec beaucoup de courage, de persévérance et une forte personnalité. La princesse Seble est quelqu’un qui va nous manquer », écrit le prince Ermias dans son communiqué. La princesse Seble a perdu son père pendant la guerre d’Italie à un très jeune âge. Elle a ensuite vécu en exil à Bath, en Angleterre, avec le reste de sa famille pendant les années d’occupation de l’Éthiopie par l’Italie de 1936 à 1941. Une fois veuve, la princesse Zenebework a épousé en seconde noce le diplomate Andargachew Messai. L’empereur Haile Selassié nommera son beau-fils et sa fille aînée vice-roi et vice-reine d’Érythrée. La princesse Zenebework est décédée en 2003.

Lire aussi : Le petit-fils de l’empereur Haïlé Sélassié pleure la mort du prince Philip, grand ami de l’Éthiopie

Décès de la princesse Seble Desta

« À son retour en Éthiopie après son exil en Angleterre, la princesse Seble a travaillé comme secrétaire personnelle de Sa Majesté impériale l’empereur Haile Selassie et l’a accompagné lors de nombreuses visites d’État à travers le monde », explique le Conseil de la Couronne. « La princesse Seble, cependant, est connue pour ses importantes contributions humanitaires et la manière dont elle a servi son pays et ses citoyens avec tendresse de cœur et humilité d’esprit. » Elle a notamment été la présidente de l’Ethiopian Women’s Welfare Association.

C’est sa foi chrétienne et sa foi en l’humanité qui lui notamment donné le courage de survivre à 14 ans de captivité de 1974 à 1988. Pendant la révolution communiste en Éthiopie, la princesse Seble a perdu son grand-père l’empereur Haile Selassié, son frère, le commodore Eskinder Desta ainsi que son mari Dejazmatch Kassa Woldemariam pendant leur incarcération. Ils ont tous été assassinés en 1975 par la junte militaire qui a déposé la dynastie des Salomon. Après sa captivité, la princesse Seble a retrouvé ses enfants et les membres de sa famille aux États-Unis en 1989.

« Elle a passé les dernières décennies de sa vie à s’occuper de sa famille, à élever ses petits-enfants, à rester active dans la communauté, notamment en faisant du bénévolat pour enseigner l’anglais comme langue seconde aux membres de la communauté immigrante dans la bibliothèque locale de son quartier ». La princesse Seble Desta est décédée à son domicile le 3 janvier 2023. Elle a été enterrée jeudi dans la crypte familiale de la cathédrale de la Sainte-Trinité à Addis-Abeba, en Éthiopie, le 12 janvier 2023.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr