Dernier jour de la visite d’État des souverains néerlandais en Allemagne

Ce 7 juillet 2021, le roi Willem-Alexander et la reine Máxima vivaient leur troisième et dernier jour en Allemagne, concluant ainsi leur première visite d’État post-crise sanitaire. Pour cette troisième journée, Berlin était mise à l’honneur. Une attention particulière était portée aux thèmes de la science, du volontariat, de la cohésion sociale et de la place de Berlin dans le monde.

Dernier jour en Allemagne sous la pluie pour le roi Willem-Alexander et la reine Máxima (Photo : RVD)

Lire aussi : Robe en dentelle Valentino pour la reine Máxima au concert offert au couple présidentiel allemand

Visite de l’Université technique de Berlin

L’année 2021 a été déclarée l’année de la science par la ville de Berlin. Nulle part en Allemagne il n’y a autant d’instituts scientifiques et d’étudiants qu’à Berlin. Dans la matinée du 7 juillet, le roi et la reine des Pays-Bas ont rendu une visite à l’Université technique de Berlin (TU Berlin). La visite portait sur la découverte de la photonique. Il s’agit d’une discipline scientifique et technique qui traite de l’interaction entre la lumière (photons) et les électrons (électronique).

La photonique est utilisée, entre autres, dans les écrans d’ordinateur, les lasers, les caméras de surveillance et les cellules photovoltaïque. À l’issue de la visite, un protocole d’accord a été signé par les parties concernées pour promouvoir la coopération germano-néerlandaise dans le domaine de la photonique et de la mécanique quantique.

Après cette visite scientifique, le roi et la reine se sont rendus dans la zone de protection de la nature du parc Herzberge. Le couple royal s’est entretenu avec des initiateurs du projet à propos de la la nature, l’éducation environnementale et l’histoire du parc. Un groupe d’enfants était également en visite dans le parc.

Lire aussi : La reine Máxima sort le diadème des Stuart pour le banquet d’État en Allemagne… sans le précieux diamant

Visite du Forum Humboldt

Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima ont ensuite visité le Forum Humboldt. Il s’agit d’un musée contemporain, construit dans le cadre de la reconstruction du château de Berlin. Ce grand musée comprend de nombreuses expositions temporaires. La réouverture du musée au public est prévue le 20 juillet. Plusieurs expositions utilisent la technologie de réalité augmentée, la projection 3D et autres animations virtuelles pour plonger le visiteur dans une atmosphère particulière.

Le roi Willem-Alexander et son épouse traversent une reconstitution de la porte de l’ancien club techno Trésor de Berlin (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima ont pu vivre virtuellement la chute du mur de Berlin dans l’exposition interactive Berlin Global. Installée un espace de 4 000 mètres carrés au premier étage du Forum Humboldt, «l’exposition présente Berlin comme faisant partie d’un monde interconnecté de nombreuses manières différentes. Elle montre comment la ville, ses habitants et les événements qu’elle engendrés ont changé le monde. Et inversement, comment les événements mondiaux – passés et présents – ont affecté Berlin», explique le musée.

Le couple royal a également franchi une reconstitution de la porte de l’ancien club techno Trésor, qui se trouvait autrefois dans un grand coffre-fort sous un ancien grand magasin. Dans l’exposition, la porte symbolise la culture techno à Berlin, particulièrement populaire dans les années 1990.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr