La dernière année d’études universitaires de Felipe de Marichalar

Celui que la presse espagnole surnomme Froilán a repris la direction des bancs d’école en début de semaine. Le fils de l’infante Elena termine sa dernière année d’études au College for International Studies (CIS) de Madrid. Felipe de Marichalar y étudie la Gestion des entreprises et des administrations depuis 2017.

Lire aussi : L’infante Elena et ses enfants assistent à la première corrida depuis la pandémie

Dernière année de master en Gestion des entreprises et des administrations pour Felipe de Marichalar

Felipe de Marichalar y Borbón, 23 ans, est sur la dernière ligne droite avant l’obtention de son master en Gestion des entreprises et des administrations à la prestigieuse université internationale CIS de Madrid. On l’oublie souvent mais Felipe est 4e dans l’ordre de succession au trône espagnol, derrière ses cousines Leonor et Sofia (1e et 2e), puis derrière sa mère (3e), l’infante Elena, duchesse de Lugo.

Felipe “Froilán” de Marichalar arrive au restaurant pour fêter le 58e anniversaire de son père au mois d’avril (Photo : JLDuenas/Splash News/ABACAPRESS.COM)

Après avoir profité de vacances d’été entre Sotogrande et Marbella, le neveu du roi Felipe VI entame sa cinquième année dans cet établissement américain. Il a été photographié à son arrivée dans les bâtiments de l’université en début de semaine, alors que l’année universitaire 2021-2022 débutait en Espagne. Jeans troué, basket aux pieds et sweat à capuche gris, sans oublier la casquette sur la tête et l’ordinateur pour prendre des notes sous le bras, l’enfant rebelle de l’infante Elena ressemblait à n’importe quel autre étudiant pour cette rentrée en présentiel, après plusieurs mois de cours dispensés virtuellement.

Lire aussi : Le neveu de Felipe VI sans masque : le fils rebelle de l’infante Elena a encore frappé

Dernière rentrée universitaire pour le fils de l’infante Elena

Hola rappelle que cette école est l’une des plus prestigieuses de la capitale espagnole. Felipe avait du passer des examens d’entrée poussés avant son inscription, il y a déjà maintenant 5 ans. L’examen comprenait des tests en anglais et en mathématiques, la soumission d’un travail et un entretien personnel. Tout au long des études, en plus de la formation théorique, l’école promeut l’apprentissage pratique et envoie ses étudiants sur le terrain, en stage d’observation.

L’infante Elena avec ses deux enfants, Felipe et Victoria, au mois de mai (Photo : Jack Abuin/ZUMA Wire/ABACAPRESS.COM)

Il est l’heure pour Felipe de briller pour la dernière ligne droite. L’année prochaine, il sera certainement en train de chercher du travail. Son premier job sera aussi l’occasion pour la presse de s’intéresser à l’avenir de Froilán. Bien que sa mère n’ait plus de fonctions officielles à assurer pour la Couronne et que ni lui ni sa sœur Victoria n’assistent à des événements officiels, sa 4e place dans l’ordre de succession fait de lui un personnage scruté par les médias. Il faudra attendre encore quelques années pour qu’il perde des places dans l’ordre de succession, puisque cela arrivera seulement le jour où les filles du roi Felipe auront des enfants.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr