Le neveu de Felipe VI sans masque : le fils rebelle de l’infante Elena a encore frappé

Victoria de Marichalar a été largement critiquée lors de la première période de confinement au printemps dernier. Non respect des consignes et confinement dans une ferme loin de son domicile, c’est à présent son frère, Felipe de Marichalar qui est vivement critiqué sur les réseaux sociaux, suite à la publication de photos sur lesquelles il apparait sans masque de protection, la nuit, à Madrid, entouré d’amis.

Felipe de Marichalar, fils de l’infante Elena, et sa sœur Victoria ont été critiqués à plusieurs reprises pour leur comportement pendant le confinement. Froilán a été photographié sans masque dans la rue (Photo : Cordon/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Victoria de Marichalar ne respecte pas les règles sanitaires ? La nièce du roi d’Espagne semble en faire à sa tête

Felipe de Marichalar se balade sans masque dans la rue

Felipe de Marichalar, connu en Espagne comme Foilán, a été photographié par un paparazzi en pleine nuit à Madrid. L’homme faisait visiblement la fête ce soir-là et rejoignait un lieu inconnu de la capitale. Le problème est qu’il ne portait pas de masque. Le jeune homme de 22 ans tenait une grande bouteille de Coca dans une main, et pour sa défense, il tenait une cigarette dans l’autre main, ce qui justifie le fait qu’il ait retiré son masque.

Lire aussi : Victoria de Marichalar au mariage de sa cousine Blanca

Cependant, le jeune homme a été jugé un peu trop près de ses amis, alors qu’il ne portait pas de masque pour fumer. Selon Europa Press, qui a diffusé les photos, il aurait continué son chemin sans masque, jusqu’à ce que le groupe de jeunes croisent des policiers. Le petit-fils aîné du roi Juan Carlos 1e aurait immédiatement remis son masque, preuve qu’il se savait en infraction.

Le manque d’exemplarité du neveu du roi Felipe est pointé du doigt

Les photos ont été largement partagées et critiquées sur les réseaux sociaux. Même le très sérieux journal El País a relayé l’information et a partagé les photos. Les Espagnols reprochent au jeune homme de ne pas montrer l’exemple. Le fils aîné de l’infante Elena est 4e dans l’ordre de succession, après ses cousines, Leonor et Sofia, et après sa mère. Malheureusement, l’exemplarité n’est pas vraiment ce qui qualifie Felipe et sa sœur Victoria.

Victoria et Felipe, longtemps considérés comme des ados rebelles, continuent à n’en faire qu’à leur tête maintenant qu’ils sont de jeunes adultes. Victoria et Felipe de Marichalar sont tous les deux étudiants dans la même école de commerce, le College for International Studies (CIS), une université américaine à Madrid, réservée à 200 étudiants. Avant le confinement, Felipe effectuait un stage à Londres, qu’il a dû interrompre à la fin de l’année scolaire précédente, au printemps.

Au printemps 2020, Victoria de Marichalar partageait quotidiennement sur Instagram ses balades entre amis en plein confinement, ce qui lui avait valu de nombreuses critiques  (Photo : capture Instagram)

Lire aussi : Les vacances d’Elena et Cristina d’Espagne : les sœurs de Felipe entourées de la famille Urdangarin

Victoria de Marichalar avait été critiquée pour avoir passé son confinement dans une ferme, en pleine campagne avec des amis, à 345 km de chez elle, alors que les autorités obligeaient la population à être confinée à son domicile. Elle avait également été photographiée avec un ami en train de faire des courses dans un supermarché, alors qu’il était interdit de se rendre à deux dans un magasin. Elle s’était ensuite rendue chez un coiffeur, sans masque alors que des mesures précises devaient être respectées.

Victoria et son ami photographiés au supermarchés ensemble pendant le confinement (Photo : Capture Twitter)

Lire aussi : Victoria Federica de Marichalar sort avec le DJ Jorge Bárcenas : elle a rompu avec le torero Gonzalo Caballero

Source : El País

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr