L’infante Elena et ses enfants assistent à la première corrida depuis la pandémie

L’infante Elena était de sortie ce 2 mai 2021 avec ses deux grands enfants. Felipe Froilán et Victoria Federica de Marichalar accompagnaient leur mère pour assister à cette première corrida organisée depuis le début de la pandémie mondiale de coronavirus. L’argent récolté pendant le festival servira notamment à soutenir les toreros impactés par la crise sanitaire.

L’infante Elena avec ses deux enfants, Felipe et Victoria, pour la reprise des combats de taureaux à Madrid (Photo : Jack Abuin/ZUMA Wire/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La jument de la fille de l’infante Elena au cœur de l’enquête pour fraude fiscale de Juan Carlos

Retour de la tauromachie en Espagne

Ils étaient 6000 Espagnols à se rendre ce dimanche 2 mai à l’arène de Las Ventas, à Madrid. Cela correspond à 40% de la capacité totale de ce lieu très populaire. Cela faisait des mois que les combats avaient été arrêtés à cause des conditions sanitaires. Tous les plus grands festivals du pays avaient été annulés l’année dernière.

Le monde de la corrida est en crise, notamment à cause de la baisse de popularité des combats sanglants entre toreros et taureaux. Depuis la crise, de nombreux toreros se sont retrouvés sans revenus. L’argent récolté durant le festival organisé ce dimanche servira à aider financièrement les toreros.

Des milliers d’Espagnols font la queue pour entrer dans les arènes à l’occasion de la reprise des corridas (Photo : capture d’écran YouTube)

Parmi les fidèles amateurs de corrida, on a pu repérer l’infante Elena, qui ne pouvait manquer ce rendez-vous. La sœur du roi Felipe était venue accompagnée de ses deux enfants. Felipe Froilan de Marichalar, 22 ans, et Victoria Federica de Marichalar, 20 ans, sont deux grands amateurs de corridas, une passion qu’ils ont hérité de leur grand-père, le roi Juan Carlos. Comme dernier engagement officiel, en juin 2019, avant de prendre sa retraite de la vie publique, Juan Carlos avait choisi d’assister à une corrida. Ce jour-là, il était entouré de sa sœur, l’infante Pilar, mais aussi de sa fille Elena et de son petit-fils, Felipe Froilán.

Lire aussi : L’ex-mari de l’infante Elena fête son 58e anniversaire avec ses enfants

L’infante Elena avec Victoria et Felipe à la corrida

Victoria de Marichalar est une habituée des corridas. Avant de vivre une belle histoire d’amour depuis plus d’un an avec le DJ Jorge Barcenás, Victoria était en couple avec le torero Gonzalo Caballero. La nièce du roi Felipe avait d’ailleurs assisté au grave accident de son petit ami qui s’était fait encorner à l’entrejambe en 2019. L’infante Elena, duchesse de Lugo, 57 ans, est 3e dans l’ordre de succession au trône d’Espagne. Ses enfants sont 4e et 5e dans l’ordre.

L’infante Elena arrivent avec ses deux enfants à l’arène (Photo : Jack Abuin/ZUMA Wire/ABACAPRESS.COM)

Comme le relaie l’agence Reuters, un sondage «a révélé que 56,4% des Espagnols étaient opposés à la corrida, tandis que 24,7% les soutenaient et 18,9% étaient indifférents. Ces dernières années, les gouvernements locaux ont réduit le financement des fêtes, les politiciens de gauche s’y opposent et un mouvement anti-corrida très virulent a fait la une des journaux.»

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr