Les descendants de l’empereur aztèque Moctezuma II veulent récupérer leur héritage

Le dernier empereur aztèque est mort il y a environ 500 ans. Pendant plusieurs siècles, les nombreux descendants des empereurs ont touché une pension de l’État mexicain pour l’usufruit des nombreux territoires qui ont un jour appartenu à leurs ancêtres. L’octroi de la pension a pris fin en 1934. Les héritiers et descendants de Moctezuma, dont certains ont des titres de noblesse espagnols, se battent encore aujourd’hui pour leur honneur et leur héritage.

Lire aussi : Qui est Ferdinand von Götzen-Iturbide ? Le comte hongrois prince héritier du Mexique

Qui sont les héritiers de Moctezuma II ?

Ce vendredi 13 août 2021, on célébrait les 500 ans du siège de Tenochtitlán par Hernán Cortés. Après 75 jours de siège, les Espagnols ont officiellement conquis le Mexique en 1521. L’empereur aztèque Moctezuma II était mort peu de temps avant, en 1520, dans des circonstances racontées différemment selon les points de vue. Moctezuma fut le 9e huey tlatoani, souverain de Tenochtitlan, connu comme l’Empire aztèque. À la mort de Moctezuma, il fut remplacé par son frère, Cuitláhuac, décédé peu de temps apèrs de la variole, qui sera lui-même remplacé par son neveu, Cuauhtémoc. En 1525, Cuauhtémoc sera pendu et ont considère cette date comme la fin de l’Empire aztèque.

Représentation de Moctezuma II (Image : Wikimedia Commons)

Lire aussi : Le roi Julio Pinedo : le dernier roi d’Amérique

Pedro et Isabel : deux descendants de Moctezuma II

Moctezuma II avait eu de nombreux enfants, dont plusieurs ont été tués durant le siège de Tenochtitlán. On lui connait toutefois une grande descendance, principalement via son fils Pedro et sa fille Isabel. Plusieurs descendants ont obtenu des titres de noblesse. Par exemple, Tlacahuepan Ihualicahuaca, baptisé Pedro par les Espagnols, eut un fils, Diego. Diego a été envoyé en Espagne et y a épousé une noble espagnole. Leur fils obtient le titre de comte de Moctezuma. Ce titre sera modifié à plusieurs reprises. En 1992, le roi Juan Carlos a une fois de plus modifié ce titre, déjà élevé au rang de duché depuis 1865, et le chef de famille est connu aujourd’hui dans la noblesse espagnole comme duc de Moctezuma de Tultengo. Depuis 2012, le duc est Juan José Marcilla de Teruel-Moctezuma y Valcárcel.

Tecuixpo Ixtlaxóchitl, la fille de Moctezuma II connue comme Isabel Moctezuma lors de son baptême par les Espagnols, est considérée par ses descendants comme la seule enfant légitime de l’empereur. Moctezuma avait fait en sorte que sa fille épouse ses deux héritiers, Cuitláhuac (oncle d’Isabel) et Cuauhtémoc (cousin d’Isabel). L’un est mort de la variole, l’autre a été pendu par les Espagnols. Hernán Cortés se chargea du sort d’Isabel et la maria à un Espagnol, Alonso de Grado, qui mourut en 1527.

Le quatrième mari d’Isabel fut une fois de plus un Espagnol, Pedro Gallego de Andrade, qui mourut lui aussi peu de temps après, mais ils eurent toutefois un fils ensemble, Juan de Dios de Andrade Moctezuma. Enfin, Isabel fut mariée une cinquième fois, pour la troisième fois avec un Espagnol, Juan Cano de Saavedra. Avec son cinquième et dernier époux, elle eut trois fils et deux filles qui devinrent religieuses.

Les descendants du quatrième époux forment la branche Andrade-Moctezuma. Les descendants du cinquième époux forment la branche Cano-Moctezuma, dont le chef de famille a obtenu en 1690 le titre de comte de Miravalle. La famille Cano-Moctezuma s’est installée à Grenade, en Espagne. Depuis 2016, la 13e comtesse de Miravalle est Carmen Ruiz Enríquez de Luna.

Isabel fut aussi violée par Hernán Cortés. Ils eurent une fille ensemble, Leonor Cortés Moctezuma. Isabel répudia sa fille dès sa naissance et ne voulut pas la voir. Elle sera éduquée par la famille de Cortés et héritera de la fortune de son père à sa mort en 1547. Très riche, la noble métisse épousa le conquistador Juan de Tolosa, dont descendance.

Les descendants d’Isabel Moctezuma veulent récupérer leur pension

Selon les descendants d’Isabel, elle serait la seule enfant de Moctezuma considérée comme légitime. C’est d’ailleurs pourquoi, elle fut mariée aux deux successeurs de son père, afin de légitimer leur succession.

À l’occasion du 500e anniversaire du siège de Tenochtitlán, les descendants de Moctezuma (qui n’est pas le dernier empereur, mais les deux suivants, mariés à sa fille n’ont pas de descendants) ont attiré l’attention de l’AFP. Parmi ces descendants, il y a Blanca Barragán Moctezuma, une historienne qui se bat avec l’aide de son époux avocat, pour récupérer la pension mexicaine à laquelle avaient droit ses ancêtres.

Blanca Barragán Moctezuma, historienne et descendante de la branche Cano, se bat pour récupérer la pension annuelle qu’accordait le Mexique aux descendants d’Isabel jusqu’en 1934 (Photo :  Jair Cabrera Torres/dpa/Alamy Live News/Abacapress)

Nouvelle preuve que seule Isabel était considérée comme légitime, le Mexique avait accordé une pension annuelle à tous les descendants reconnus d’Isabel. Cette pension annuelle vaudrait aujourd’hui entre 60 000 et 90 000 dollars. En 1934, le Mexique a cependant décidé d’y mettre fin. Les pensions étaient «une compensation pour l’usufruit des terres des descendants d’Isabel», explique Alejandro González Acosta, chercheur à l’Université nationale autonome (UNAM).

Outre la demande financière des descendants, certains sont connus pour leurs rivalités entre clans. La presse a plusieurs fois pris part pour l’un ou l’autre camp sans volonté spécifique de nuire. C’est aussi par souci de simplicité qu’El Mundo a titré en 2016 «avoir une nouvelle impératrice», lorsque Carmen hérita du titre de comtesse de Miravalle de sa mère. D’autres médias présentent le duc de Moctezuma de Tultengo comme l’héritier aztèque. Comme nous venons de le voir, le duc de de Moctezuma de Tultengo descend de Pedro, le fils de Moctezuma, alors que la comtesse de Miravalle descend de la branche Cano, soit de l’un des mariages d’Isabel, considérée comme la seule enfant légitime de Moctezuma.

Esteban Moctezuma, sénateur et ambassadeur mexicain est un descendant de l’empereur de la branche Andrade (Photo : Wikimedia Commons)

Moctezuma eut de nombreux autres enfants, si bien qu’aujourd’hui ils sont des milliers à l’avoir pour ancêtre. D’autres branches sont connues, comme celle des Acosta. Parmi les descendants connus de Moctezuma, il y a Esteban Moctezuma, qui n’est autre que l’ambassadeur du Mexique aux États-Unis, après avoir été sénateur, ministre de l’Intérieur et ministre de l’Éducation. Il descend quant à lui de la branche Andrade, issue du quatrième mariage d’Isabel, dont cette branche n’a reçu aucun titre.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr