Deux princes Guillaume de Luxembourg remettent les insignes du Mérite Jeunesse

Ce mardi 22 mars en soirée, le grand-duc héritier Guillaume et son oncle, le prince Guillaume de Luxembourg ont assisté à la cérémonie de remise des insignes du Mérite Jeunesse Luxembourg au Forum Campus Geesseknaeppchen.

Lire aussi : Guillaume de Luxembourg récompense un luthier pour son savoir-faire

Le prince Guillaume et le grand-duc héritier Guillaume réunis pour récompenser la jeunesse

Le Mérite Jeunesse Luxembourg est une récompense décernée par l’organisation du même nom qui compte parmi ses membres la jeunesse internationale de 14 à 25 ans. L’organisation fait partie du The Duke of Edinburgh’s International Award, qui est le leader mondial des distinctions d’excellence pour les jeunes.

(Photo : Maison du Grand-Duc / Kary Barthelmey)

Le programme du Mérite Jeunesse est flexible et chacun peut se fixer des buts personnels et les atteindre sans pression de temps. « Pour participer, il faut être actif dans quatre différents domaines : faire un bénévolat, pratiquer un sport, apprendre un talent et participer à une expédition », explique l’organisme. Le concept du Mérite est celui du défi personnel.

(Photo : Maison du Grand-Duc / Kary Barthelmey)

Il offre au jeune un programme équilibré d’activités volontaires qui favorisent la découverte de soi et l’épanouissement du jeune, son indépendance, sa persévérance, son sens de responsabilité envers soi-même et son service pour la communauté.

(Photo : Maison du Grand-Duc / Kary Barthelmey)
(Photo : Maison du Grand-Duc / Kary Barthelmey)
(Photo : Maison du Grand-Duc / Kary Barthelmey)

Lire aussi : Guillaume et Stéphanie de Luxembourg visitent une entreprise solidaire et de réinsertion pour chômeurs

Le prince Guillaume de Luxembourg, frère du souverain luxembourgeois, est le président du conseil d’administration de l’organisme dans son pays. Son neveu, le grand-duc héritier Guillaume, était présent à ses côtés cette année pour remettre les récompenses.

(Photo : Maison du Grand-Duc / Kary Barthelmey)

Dans son discours, l’héritier du trône a mentionné le dynamisme et l’ouverture d’esprit de la jeunesse et a évoqué le sort de la jeunesse ukrainienne confrontée à la guerre. « Être jeune est un symbole de dynamisme, d’ouverture et de réflexion nouvelle. Mais être jeune est aussi souvent un défi. Être jeune signifie parfois être piégé dans un rôle que la société a défini pour vous », a déclaré le grand-duc héritier.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr