Guillaume et Stéphanie de Luxembourg visitent une entreprise solidaire et de réinsertion pour chômeurs

Le couple héritier du grand-duché de Luxembourg a rendu une visite à Nei Aarbecht, une entreprise sociale et solidaire qui aide les chômeurs de longue durée à se réintégrer dans le monde du travail.

Lire aussi : Guillaume de Luxembourg auprès d’une association qui aide les personnes défavorisées

Le couple héritier luxembourgeois visite une structure qui forme des chômeurs de longue durée

Le prince Guillaume et la princesse Stéphanie ont visité l’entreprise sociale et solidaire Nei Aarbecht, en présence de Corinne Cahen, la ministre de la Famille et de l’Intégration. Cette structure, située à Helmdange, a été lancée fin des années 80 par le Comité National de Défense Sociale (CNDS).

(Photo : Maison du Grand-Duc / Sophie Margue)

Le but de la structure est d’intégrer socialement et professionnellement des chômeurs longue durée et des personnes placées par les services sociaux. « Pour ce faire, elle met à disposition du personnel un cadre de travail convivial mais aussi des logements dans un de leurs foyers et une cantine », explique la Maison grand-ducale.

(Photo : Maison du Grand-Duc / Sophie Margue)
(Photo : Maison du Grand-Duc / Sophie Margue)
(Photo : Maison du Grand-Duc / Sophie Margue)

Lire aussi : La princesse Margriet découvre une initiative de réinsertion professionnelle dans le Limbourg

Le fils aîné du chef d’État et sa belle-fille ont appris comment cette structure fonctionne et s’inscrit dans une logique d’économie circulaire. Plusieurs formations sont prévues et permettent des débouchés dans de nombreux métiers. À l’heure actuelle, 60 bénéficiaires se forment à des métiers pour devenir ferronnier, menuisier, électricien, serrurier ou encore tailleur.

(Photo : Maison du Grand-Duc / Sophie Margue)

« La réinsertion des personnes en difficulté est divisée en trois piliers : la sociabilité, le travail et le logement. Ici à Helmdange, nous travaillons surtout la sociabilité au travers de la réalisation de petits travaux qui permettent d’alimenter le magasin social », explique Charel Kneip, comme le rapporte la Maison du Grand-Duc.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr