Le roi Philippe : « Le monde entier nous regarde et compte sur nous »

Comme chaque année, à la fin du mois de janvier, le roi Philippe a prononcé son traditionnel discours aux Autorités du pays. Le discours est habituellement prononcé dans la salle du Trône du Palais royal, devant les représentants des différentes autorités du pays. Cette année, le discours était organisé de façon virtuelle, afin de respecter les consignes sanitaires.

Le roi Philippe a prononcé son discours aux Autorités du pays de façon virtuelle cette année. Photo archive 2020 (Photo : Abacapress)

Lire aussi : Le discours du roi Philippe aux autorités du pays pour l’année 2020

Un discours aux Autorités du pays virtuel en 2021

Chaque année, fin du mois de janvier, ce qu’on appelait auparavant le Corps constitué, soit l’ensemble des représentants des institutions du pays, accepte l’invitation du roi des Belges au Palais royal. Un parterre de ministres et de responsables politiques font alors face à une tribune, derrière laquelle le Premier ministre, puis le Roi, se tiennent pour prononcer leur discours.

Cette année, le Palais royal était vide. La cérémonie était organisée virtuellement, retransmise en direct au sein de toutes les institutions du pays et également à tous les journalistes accrédités. Le roi Philippe et Premier ministre Alexandre de Croo étaient les seuls présents dans la salle du Trône.

« 2020 aura été une année difficile. Une année, où trop de fois, nous aurons dû dire au revoir. Où l’incertitude s’est emparée de nos vies. Une année de difficultés et d’adversité », débute le Premier ministre, dans un discours qui se veut réaliste en période de crise sanitaire, durant laquelle les Belges se battent « sans merci, à la limite de l’acharnement ».

Le Premier ministre a listé un ensemble de mesures que devront prendre les institutions pour soutenir les Belges une fois la crise terminée. Alexander de Croo en appelle à ce que la société et l’économie « soient plus durables et plus numériques. Car c’est là que réside la prospérité du futur. Dans de nouveaux secteurs en plein essor et dans les secteurs anciens qui osent se réinventer. » Le chef de l’exécutif conclut : « Dans notre pays, nous avons tout pour  réussir dans le monde de l’après-coronavirus. L’humain est notre plus grande ressource. »

Lire aussi : Discours de Noël 2020 du roi Philippe : Aller de l’avant après une année de crise

Le discours 2021 du roi Philippe aux Autorités du pays

Le roi Philippe a pris la parole à son tour, rappelant le contexte tout autre dans lequel il avait prononcé ce même discours, l’année dernière. En janvier 2020, la Belgique traversait une crise politique, aujourd’hui, le monde traverse une crise sanitaire. Le roi des Belges s’est donc félicité de constater que « depuis près de quatre mois maintenant, le pays est géré au niveau fédéral par un gouvernement de plein exercice. Ce gouvernement est l’aboutissement de notre processus démocratique. Il a fallu patiemment faire un long chemin afin de réunir différentes visions sociétales autour d’un projet commun. Aujourd’hui une équipe solide est en place et nous ne pouvons que nous en réjouir. »

Le roi Philippe n’a pas manqué de parler de sa fierté que ce soit à Puurs, en Belgique, que le vaccin Pfizer/BioNTech est produit. « Des interlocuteurs étrangers me remercient et me félicitent pour le rôle crucial que la Belgique joue dans la lutte contre la pandémie du coronavirus. C’est avec fierté que je vous relaie ces félicitations et remerciements, qui s’adressent à l’ensemble des autorités et du pays. »

« En effet, notre pays est aujourd’hui au centre des opérations de vaccinations un peu partout dans le monde, grâce à sa contribution au développement, à la production et à la distribution de vaccins contre le coronavirus. Ceci n’est pas le fruit du hasard, mais le résultat d’une vision et d’une stratégie à long terme. C’est aussi le résultat de la coopération remarquable entre autorités et universités, entre le secteur public et l’industrie. Nous pouvons en être fiers. C’est aussi une grande responsabilité. Le monde entier nous regarde et compte sur nous. »

Le roi Philippe prononce son discours aux autorités du pays en 2021 face au Premier ministre dans la salle du Trône (Photo : capture vidéo Palais royal)

Lire aussi : Allocution exceptionnelle du roi Philippe en période de coronavirus : « Nous pouvons sauver des vies »

Le roi Philippe n’a pas manqué de rappeler que cette réussite devait être l’exemple à suivre pour d’autres défis de notre société. Les défis socio-économiques seront à surmonter une fois la situation sanitaire rétablie. Le souverain y voit néanmoins l’occasion de créer de nouvelles opportunités. « Ces nouvelles opportunités sont nécessaires de toute urgence, pour nous tous, mais en particulier pour nos jeunes qui aspirent à des perspectives d’avenir. » Le roi Philippe en appelle à la création d’emplois pour renforcer l’inclusion sociale.

L’enseignement de pointe, la formation continue et en alternance, la stimulation de l’esprit entrepreneurial et l’augmentation des fonds publics pour le climat, la mobilité et la sécurité énergétique sont les recommandations prioritaires du roi en cette période.

« Pour y arriver, nous avons besoin de valoriser tout le potentiel des habitants de notre pays et les talents de chacun. Ceci requiert d’impliquer davantage les seniors dans nos projets et de faire appel à leurs expériences. Ceci requiert aussi une réelle égalité des chances, notamment sur le marché de l’emploi où trop souvent encore sévit la discrimination. L’État a le devoir d’assurer la sécurité juridique pour tous, en fixant le cadre normatif et en veillant à son application, dans le respect mutuel de ce qui nous différencie. »

Le roi Philippe a également parlé de la position de la Belgique, capitale de l’Europe, qui connaitra des bouleversements et des défis, notamment avec le Brexit, ainsi que la nouvelle présidence aux États-Unis. « 2021 sera également une année importante de réflexion et d’échanges internationaux au sujet du changement climatique et du déclin de la biodiversité. Sur notre planète, tout se tient dans un équilibre précaire et fragile. Des efforts collectifs et soutenus dans une stratégie à long terme peuvent renverser la vapeur. »

Le roi Philippe, bien que « conscient de la complexité des défis auxquels » la classe politique belge est confrontée, assure que « les succès obtenus dans la lutte contre la pandémie actuelle prouvent que nous en sommes capables. »

Avant de remettre les meilleurs vœux aux autorités du pays, en son nom et au nom de la reine Mathilde, le roi des Belges conclut par ses mots : « Transformons ces défis en opportunités. C’est ainsi que nous réussirons à maintenir la confiance de nos concitoyens en leurs institutions que vous représentez – confiance qui constitue le fondement de notre société démocratique. »

Source : Monarchie

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr